VOTRE SITE CGB CONTINUE À VOUS LIVRER ! // Notre comptoir parisien est ouvert de 9h à 18h - Cliquez ici pour en savoir plus.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_610319 - ZÉNON Nummus

ZÉNON Nummus  TTB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 250.00 €
Type : Nummus
Date : c. 476-491
Nom de l'atelier/ville : Thessalonique
Métal : cuivre
Diamètre : 9 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 0,79 g.
Degré de rareté : INÉDIT
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un tout petit flan bien centré des deux côtés, court sur a légende de droit. Beau portrait de Zénon. Monogramme bien venu à la frappe. Jolie patine vert foncé
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : [D N ZE-NO PERP AVG].
Description avers : Buste diadémé, drapé et cuirassé de Zénon à droite, vu de trois quarts en avant (A’a) ; diadème perlé.
Traduction avers : “Dominus Noster Zeno Perpetuus Augustus”, (Notre seigneur Zénon perpétuel auguste).

Revers


Titulature revers : // [THS].
Description revers : Monogramme de Zénon.

Commentaire


Poids léger. Monogramme 1 (RIC. X, p. 314). Au revers l’émission semble bien ne pas présenter de marque d’atelier.

Historique


ZÉNON

(17/11/474-11/04/491) Zeno

Deuxième règne (476-491)

Zénon, épousa Ariadne, la fille de Léon Ier vers 466. Leur fils, Léon II, succéda à son grand-père en 474, mais en fait, c'est Zénon qui assura le pouvoir dès le 9 février comme empereur avant que Léon II ne meure le 17 novembre 474. L'année suivante, il dut faire face à la révolte de Basiliscus et fuir Constantinople. Ayant éliminé Basiliscus et son fils en 476, il rentra dans la capitale. Une seconde révolte éclata en 484 avec Léonce et dura quatre ans. Zénon, détesté, mourut d'une crise d'épilepsie en 491. Sa femme Ariadne, épousa Anastase.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com