+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v32_0968 - ROYAUME OSTROGOTH - THÉODERIC Triens à la victoire de face tenant une couronne et un globe crucigère

ROYAUME OSTROGOTH - THÉODERIC Triens à la victoire de face tenant une couronne et un globe crucigère TTB+
MONNAIES 32 (2007)
Prix de départ : 700.00 €
Estimation : 1 400.00 €
Prix réalisé : 700.00 €
Type : Triens à la victoire de face tenant une couronne et un globe crucigère
Date : VIe siècle
Métal : or
Diamètre : 13,7 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 1,47 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Très bel exemplaire, frappé sur un flan régulier. Beau portrait, mais avec un coup sur la tête. Revers avec toutes les légendes bien nettes. Flan légèrement voilé, concave au revers. Agréable patine
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : D N ANASTA - SIVS PP AVCC.
Description avers : Buste diadémé, drapé d'Anastase à droite, les plis du drapé en V.

Revers


Titulature revers : LÉGENDE DÉGÉNÉRÉE VICTORIA AVGVSTORVM // CONOB.
Description revers : Victoire stylisée de face, marchant à droite, sur une ligne d’exergue, tenant une couronne de la main droite et une croisette de la main gauche ; un astre dans le champ, sous la croisette.

Commentaire


Ce triens, vraisemblablement frappé par les Ostrogoths constitue le prototype d'une abondante série au même type, mais très stylisé, attribuée aux Burgondes.
Ce type est nettement plus rare que celui avec la victoire tenant une couronne et une palme !.

Historique


ITALIE - ROYAUME OSTROGOTH - THÉODERIC

(15/03/493 - 30/08/526)

Monnayage au nom d'Anastase

La déposition de Romulus Augustule en 476 par Odoacre marque la fin de l'Empire Romain d'Occident. Odoacre renvoie les insignes impériaux à Constantinople, se contentant du titre de patrice. En fait, il est le premier roi barbare de l'Italie. Il est assassiné en 493 à l'instigation de Théoderic qui va créer un véritable empire, non seulement sur l'Italie, mais aussi sur la Gaule avec le contrôle de la Septimanie. Il crée l'atelier de Bologne et ses monnaies sont d'abord des imitations au nom de Zénon puis, après 498, des imitations au nom d'Anastase. Il se heurte aux premiers monarques mérovingiens, en particulier Clovis. À sa mort, le royaume Ostrogoth ne lui survivra pas et les Byzantins reprennent l'Italie à partir de 534.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com