Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v08_0803 - ROYAUME OSTROGOTH - THÉODERIC Solidus

ROYAUME OSTROGOTH - THÉODERIC Solidus TTB+
MONNAIES 8 (2000)
Prix de départ : 640.29 €
Estimation : 990.92 €
lot invendu
Type : Solidus
Date : 493-498
Nom de l'atelier/ville : Ticinum
Métal : or
Diamètre : 20 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 4,48 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Très beau portrait. Un coup sur le nez au droit. Joli style / Un graffiti au revers X, aux pieds de la Victoire
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : D N ZENO PERP AVG, Z INVERSÉE.
Description avers : Buste casqué, diadémé et cuirassé de Zénon de face, tenant une lance de la main droite et sur le bras gauche, un bouclier orné d'un cavalier chargeant.
Traduction avers : (Notre seigneur Zénon perpétuel auguste).

Revers


Titulature revers : VICTORI - AVGGGI//CONOR.
Description revers : Victoire debout à gauche, tenant une longue croix de la main droite ; dans le champ à droite, étoile à huit rais.
Traduction revers : (La Victoire des augustes).

Commentaire


classe I, type 2.

Historique


ITALIE - ROYAUME OSTROGOTH - THÉODERIC

(15/03/493 - 30/08/526)

Monnayage au nom d'Anastase

La déposition de Romulus Augustule en 476 par Odoacre marque la fin de l'Empire Romain d'Occident. Odoacre renvoie les insignes impériaux à Constantinople, se contentant du titre de patrice. En fait, il est le premier roi barbare de l'Italie. Il est assassiné en 493 à l'instigation de Théoderic qui va créer un véritable empire, non seulement sur l'Italie, mais aussi sur la Gaule avec le contrôle de la Septimanie. Il crée l'atelier de Bologne et ses monnaies sont d'abord des imitations au nom de Zénon puis, après 498, des imitations au nom d'Anastase. Il se heurte aux premiers monarques mérovingiens, en particulier Clovis. À sa mort, le royaume Ostrogoth ne lui survivra pas et les Byzantins reprennent l'Italie à partir de 534.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com