Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v11_0137 - CILICIE - ISSOS - SATRAPE TIRIBAZOS Statère

CILICIE - ISSOS - SATRAPE TIRIBAZOS Statère TTB
MONNAIES 11 (2002)
Prix de départ : 381.12 €
Estimation : 579.31 €
Prix réalisé : 414.36 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 422.59 €
Type : Statère
Date : c. 386-380 AC.
Nom de l'atelier/ville : Cilicie, Issos
Métal : argent
Diamètre : 24 mm
Axe des coins : 10 h.
Poids : 10,28 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire frappé sur un flan ovale avec une frappe légèrement faible, en particulier au revers. Patine foncée, légèrement granuleuse

Avers


Titulature avers : INSCRIPTION ARAMÉENNE (TIRIBAZU).
Description avers : Zeus ou Baal barbu et drapé marchant à gauche, tenant un aigle de la main droite et un sceptre long de la main gauche.

Revers


Description revers : Ahura Mazda barbu et ailé, agenouillé marchant à droit, étendant les bras, tenant une couronne de la main droite et une fleur de lotus de la main gauche.
Légende revers : AMI.

Historique


CILICIE - ISSOS - SATRAPE TIRIBAZOS

(386-380 avant J.-C.)

La ville d'Issos était située au fond du golfe du même nom. Tiribaze, déjà commandant en chef des forces perses en Asie Mineure fut chargé par le grand Roi avec Orontès de faire campagne contre le roi de Salamine de Chypre, Évagoras. Les opérations commencèrent en 386 avant J.-C. et durèrent cinq ans jusqu'en 381 avant J.-C. et nécessitèrent l'émission d'un abondant monnayage. C'est à Issos que les Perses de Darius III et les Grecs d'Alexandre III se rencontrèrent pour la seconde fois en 333 avant J.-C. La victoire macédonienne fut totale et Darius s'enfuit. La ville perdit son rôle prépondérant après la fondation d'Alexandrie d'Issos. .

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com