Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bfe_427827 - BOURGOGNE - DUCHÉ DE BOURGOGNE - PHILIPPE LE BON Grand blanc aux écus

BOURGOGNE - DUCHÉ DE BOURGOGNE - PHILIPPE LE BON Grand blanc aux écus TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 250.00 €
Type : Grand blanc aux écus
Date : 25/10/1423
Nom de l'atelier/ville : Auxonne
Métal : argent
Titre en millième : 399 ‰
Diamètre : 28 mm
Axe des coins : 5 h.
Poids : 2,90 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce grand blanc est frappé sur un flan irrégulier et légèrement voilé. Exemplaire recouvert d’une patine grise présentant un éclatement de flan. Léger tréflage au droit
Référence ouvrage :
Pedigree :
Exemplaire provenant de la vente sur offres Burgan du 2 juillet 1988, n° 607

Avers


Titulature avers : + DVX: ET: COMES: BVRGV:NDIE.
Description avers : Écus de Bourgogne moderne et de Bourgogne ancien accotés sous le nom PhILIPVS.
Traduction avers : (Philippe, duc de comte de Bourgogne).

Revers


Titulature revers : + SIT: N[OM]EN: DNI: BENEDICTVM, (PONCTUATION PAR TROIS POINTS SUPERPOSÉS).
Description revers : Croix accostée d'un lis et d'un lion au-dessus du mot PhILIPVS.
Traduction revers : (Béni soit le nom du Seigneur).

Historique


BOURGOGNE - DUCHÉ DE BOURGOGNE - PHILIPPE LE BON

(1419-1467)

Philippe le Bon (1396-1467) est le fils de Jean sans Peur et de Marguerite de Bavière. Il succède à son père après l'assassinat de Montereau en 1419. Il s'allie avec Henry V d'Angleterre pour s'opposer au dauphin qu'il juge responsable de la mort de son père. Il est l'instigateur du traité de Troyes de 1420. Il a épousé en 1409 Michelle de France, assassinée en 1422, puis Bonne d'Artois en 1424 qui meurt l'année suivante, enfin Isabelle du Portugal (1397-1472) en 1429. Après la mort d'Henry V et de Charles VI en 1422, il reconnaît Henry VI comme roi de France et d'Angleterre. Grâce à une habile politique, il réunit au comté de Flandre et au duché de Bourgogne, le comté de Namur en 1429, les duchés de Brabant et de Limbourg en 1430, les comtés de Hainaut, de Hollande et de Zélande en 1433, le duché de Luxembourg en 1462. Il a reformé, à son profit, une partie de l'ancienne Lotharingie. Il fonde l'Ordre de la Toison d'or en 1430. Il se réconcilie avec Charles VII en 1435 qui agrandit encore ses possessions de l'Artois. Il meurt en 1467, le seigneur le plus riche d'Europe.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com