+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_114927 - ORLÉANAIS - Noblesse et villes Jeton octogonal Ar 30, société royale des sciences, belles-lettres et arts d’Orléans n.d.

ORLÉANAIS - Noblesse et villes Jeton octogonal Ar 30, société royale des sciences, belles-lettres et arts d’Orléans TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2014)
Prix : 28.00 €
Type : Jeton octogonal Ar 30, société royale des sciences, belles-lettres et arts d’Orléans
Date : n.d.
Métal : argent
Diamètre : 30 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 12,39 g.
Tranche : lisse
Commentaires sur l'état de conservation :
Très bel exemplaire

Avers


Titulature avers : LOUIS XVIII ROI DE FRANCE ET DE NAVARRE..
Description avers : Buste à droite de Louis XVIII, au-dessous signature CAQUÉ F. et DE PUYMAURIN D..

Revers


Titulature revers : SOCIÉTÉ ROYALE. DES SCIENCES. BELLES LETTRES ET ARTS D'ORLÉANS..
Description revers : Apollon et Minerve sur un nuage avec leurs attributs symboliques ; signature DE PUYMAURIN D..

Commentaire


L’actuelle Académie d'Orléans est l'héritière de nombreuses sociétés savantes qui existaient à Orléans sous l'Ancien Régime, elle prit successivement les noms de : Académie royale des sciences, arts et belles-lettres d'Orléans (1786-1792) ; Société royale d'agriculture, sciences, belles-lettres et arts (1819-1851) ; Société d'agriculture, sciences, belles-lettres et arts (1851-1996) et enfin Académie d'Orléans, d'agriculture, sciences, belles-lettres et arts depuis 1996. Son but est resté le même à travers les temps : un lieu d'information, d'échanges d'expériences et de confrontation des idées dans les domaines qui touchent aussi bien à l'agronomie qu'à l'histoire, aux sciences, aux arts et aux lettres.

Historique


ORLÉANAIS - Noblesse et villes

Fondée sur les ruines de la cité gauloise de Cenabum, la ville prend le nom de l'empereur Aurélien, Aurelianum. La ville est évêché dès le IVe siècle puis capitale d'un royaume franc au VIe siècle. Formant un comté sous les carolingiens, la région d'Orléans devient ensuite la base territoriale de la puissance capétienne. Dotée d'une université depuis 1309, elle est ensuite assiégé par les Anglais mais délivrée par Jeanne d'Arc en mai 1429. La ville entre ensuite à plusieurs reprises dans l'histoire lors des Guerres de religion, de la Fronde ou en 1870 où elle est occupée par von der Tann.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com