+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_889403 - ORLÉANAIS - Noblesse et villes Jeton octogonal Ar 32, Crignon de Bonvalet, maire d’Orléans, devise en petits caractères 1786

ORLÉANAIS - Noblesse et villes Jeton octogonal Ar 32, Crignon de Bonvalet, maire d’Orléans, devise en petits caractères SUP
60.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Jeton octogonal Ar 32, Crignon de Bonvalet, maire d’Orléans, devise en petits caractères
Date : 1786
Métal : argent
Diamètre : 32 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 13,36 g.
Tranche : lisse
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire superbe
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : MAIRIE. DE. M. F. A. CRIGNON DE BONVALET ECUYER 1786..
Description avers : Armes couronnées de Crignon de Bonvalet.

Revers


Titulature revers : ME VINDICE LILIA FLORENT ; À L'EXERGUE : AURELIA.
Description revers : Jeanne d'Arc assise de face, tenant de la main droite son épée, la gauche appuyée sur l'écu d'Orléans qui écrase le lion anglais, la harpe irlandaise et des drapeaux de régiments. Signé I. D. V.
Traduction revers : (Sous ma protection, les lis fleurissent).

Commentaire


Jeton mal classé dans Feuardent, Florange et Corre qui indiquent Grignon, le patronyme exact est bien Crignon. Coin de revers avec les petits caractères.

Historique


ORLÉANAIS - Noblesse et villes

Fondée sur les ruines de la cité gauloise de Cenabum, la ville prend le nom de l'empereur Aurélien, Aurelianum. La ville est évêché dès le IVe siècle puis capitale d'un royaume franc au VIe siècle. Formant un comté sous les carolingiens, la région d'Orléans devient ensuite la base territoriale de la puissance capétienne. Dotée d'une université depuis 1309, elle est ensuite assiégé par les Anglais mais délivrée par Jeanne d'Arc en mai 1429. La ville entre ensuite à plusieurs reprises dans l'histoire lors des Guerres de religion, de la Fronde ou en 1870 où elle est occupée par von der Tann.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com