Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_255449 - NERONKEN - NÉDÈNES (oppidum de Montlaurès) Obole à la tête de cheval

NERONKEN - NÉDÈNES (oppidum de Montlaurès) Obole à la tête de cheval TB/TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 390.00 €
Type : Obole à la tête de cheval
Date : IIe - Ier siècles avant J.-C.
Métal : argent
Diamètre : 9,5 mm
Axe des coins : 10 h.
Poids : 0,47 g.
Degré de rareté : UNIQUE
Commentaires sur l'état de conservation :
Monnaie sur un flan relativement large, avec des types complets mais de frappe un peu molle ou avec une usure marquée. Patine grise, plus sombre autour des reliefs
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire est recensé dans la base du DICOMON, sous le n° IBL-167+7

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête féminine à gauche ; la chevelure bouclée.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Encolure de cheval ; la crinière lisse et droite ; un motif indéterminé en forme de V derrière la crinière.

Commentaire


Il existe au moins deux styles différents de tête ; classique ou très stylisé. Cet exemplaire est plutôt classique et correspond aux n° 1203 de MONNAIE 36 et au bga_164160.

Les auteurs du DICOMON mentionnent deux types de revers. Le premier a une crinière toujours cambrée et bouletée (c’est le type le plus courant) et le second a un trait continu en guise de crinière. Ce dernier est éventuellement associé à une sorte de V derrière le cheval. Cette variante n’est attesté que par cet exemplaire proposé ici et repris par les auteur du DICOMON sous le IBL-167+7 !.

Historique


NERONKEN - NÉDÈNES (oppidum de Montlaurès)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Ce petit peuple n'est ni cité par Ptolémée, ni par Strabon pas plus que par César. Il devait appartenir à l'ensemble plus général des Longostalètes, dans la région comprise entre Narbonne et Béziers. Ce sont les fouilles récentes, exécutées depuis une trentaine d'années, qui ont permis de rendre aux oppida de Montlaurès et d'Ensérune l'importance qu'ils avaient acquise entre la création de la province de Narbonnaise, en 118 avant J.-C., et la fin de la guerre des Gaules.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com