+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_264744 - ATELIER INDÉTERMINÉ Triens de très faible aloi, à la croix cantonnée SN

ATELIER INDÉTERMINÉ Triens de très faible aloi, à la croix cantonnée SN TTB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2013)
Prix : 2 500.00 €
Type : Triens de très faible aloi, à la croix cantonnée SN
Date : (VIIe siècle)
Nom de l'atelier/ville : atelier indéterminé
Métal : électrum
Diamètre : 13,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 1,46 g.
Degré de rareté : UNIQUE
Commentaires sur l'état de conservation :
Magnifique triens en or très pâle, allié d'argent. Droit et revers centrés et complets. Droit en très hauts reliefs, mais revers un peu plus plat. Un léger éclatement de flan à 12 heures. Patine grise, légèrement terreuse
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de MONNAIES 34, n° 1338

Avers


Titulature avers : + ETV-OTNVO.
Description avers : Buste diadémé à droite, le cou orné de pans de vêtements stylisés ; légende autour de la tête.

Revers


Titulature revers : ONVI(…)NSCS.
Description revers : Croix latine sur un degré, au-dessus d'un autre degré, accosté des lettres S et N rétrogrades ; l'ensemble dans un grènetis entouré de la légende et grènetis extérieur.

Commentaire


Si la typologie de ce triens le rapproche des monnayages du Nord-Est de la France, aucune des monnaies publiées n'y correspond. Les lettres N et S remplacent les lettres C et A plus traditionnelles.

Historique


ATELIER INDÉTERMINÉ

(VIIe - VIIIe siècle)

De nombreuses monnaies mérovingiennes, mal frappées, avec une épigraphie très pauvre ou peu explicite, ne peuvent être attribuées à un atelier particulier. Les monnaies trop rares ont malheureusement le même problème. Les attributions se basant sur des ouvrages souvent anciens, une monnaie inconnue à l'époque aura souvent du mal à être attribuée, à moins qu'il soit possible de lire l'atelier ou de retrouver le nom du monétaire et de comparer avec sa production dans les ateliers où il frappa monnaies....

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com