+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v23_0353 - TIBÈRE Sesterce, (GB, Æ 36)

TIBÈRE Sesterce, (GB, Æ 36) TB
MONNAIES 23 (2004)
Prix de départ : 150.00 €
Estimation : 300.00 €
Prix réalisé : 150.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 305.00 €
Type : Sesterce, (GB, Æ 36)
Date : 22-23
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : bronze
Diamètre : 35,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 26,49 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire à l’usure importante, mais parfaitement lisible en bronze, sans patine. Faiblesse de frappe sur le centre du revers
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient d’une vieille collection du XIXe siècle du Sud de la France

Avers


Titulature avers : CIVITATIBVS ASIAE - RESTITVTIS.
Description avers : Tibère assis à gauche, ses pieds reposant sur un tabouret (chaise curule), tenant une patère de la main droite et un sceptre de la gauche.
Traduction avers : “Civitatibus Asiæ Restitutis”, (pour la restauration des cités d’Asie).

Revers


Titulature revers : TI CAESAR DIVI AVG F AVGVST P M TR POT XXIIII.
Description revers : Autour de SC.
Traduction revers : “Tiberius Cæsar Divi Augusti Filius Augusti Pontifex Maximus Tribunicia Potestas vicesimus quartus”, (Tibère césar fils du divin Auguste grand pontife revêtu de la vingt-quatrième puissance tribunitienne).

Commentaire


Ce sesterce est bien en orichalque, du grec oreikhalkos, qui veut dire laiton. Ce métal ou alliage métallique est mentionné par plusieurs auteurs de l'Antiquité dont Pline. Le mot a désigné d'abord un métal précieux, puis des alliages du type bronze ou laiton. Le prix de la livre d’orichalque était de 3 deniers sous Auguste contre 2 seulement pour le cuivre.

Historique


TIBÈRE

(19/08/14-16/03/37) Tiberius Claudius Nero

Auguste (14-37)

Tibère, le fils de Tiberius Claudius Nero et de Livie, est né le 16 novembre 42 avant J.-C. Son père, lieutenant de César lors de la guerre d'Alexandrie (48-47 avant J.-C.), se rallia ensuite à Antoine. Octave a enlevé Livie, la mère de Tibère, et l'épouse en 38 avant J.-C. alors qu'elle est enceinte de Néron Drusus. Pour compliquer ultérieurement l'arbre généalogique des Julio-Claudiens, Tibère dut divorcer de Vipsania pour épouser Julie, la fille d'Auguste, veuve d'Agrippa (12 avant J.-C.). Après l'avoir choisi comme héritier, Auguste lui préfère ses petits-fils et Tibère s'exile alors à Rhodes. Après une tentative de complot de Julie, Tibère divorce d'avec elle et ne la reverra jamais. En 4, Auguste adopte Tibère qui lui succède en 14. Son règne va durer 23 ans. Germanicus, qu'il n'aimait pas, meurt en 19. Il perd en 23 son fils Drusus, assassiné par sa femme, Livilla, avec l'aide du préfet du Prétoire, Séjan, son amant, qui conserve son pouvoir jusqu'en 31. Dénoncé pour ses crimes par sa belle-sœur, Antonia, Séjan est exécuté. Tibère retiré à Capri depuis l'an 27, meurt, peut-être assassiné, en 37 et son petit-neveu Caligula, arrière petit-fils d'Auguste, lui succède.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com