+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_863543 - TIBÈRE Médaille, Reproduction d’un dupondius de Tibère, n°232

TIBÈRE Médaille, Reproduction d’un dupondius de Tibère, n°232 SUP
100.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Médaille, Reproduction d’un dupondius de Tibère, n°232
Date : 1972
Nom de l'atelier/ville : Monnaie de Paris
Quantité frappée : 500
Métal : cuivre
Diamètre : 59,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 141,36 g.
Tranche : lisse + corne CUIVRE + 1972 + N°232/500
Poinçon : corne CUIVRE
Commentaires sur l'état de conservation :
Patine hétérogène, des concrétions blanches visibles dans le creux de certains reliefs, notamment sur la tranche

Avers


Titulature avers : TI CAESAR DIVI AVG F AVGVST IMP VIII.
Description avers : Tête laurée à gauche.

Revers


Titulature revers : CLEMENTIAE.
Description revers : Petit buste de Tibère lauré, dans un blason avec des palmettes et pétales.

Commentaire


Médaille numérotée avec sa boîte cartonnée bleue.

Historique


TIBÈRE

(19/08/14-16/03/37)

Auguste

Tibère, le fils de Tiberius Claudius Nero et de Livie, est né le 16 novembre 42 avant J.-C. Son père, lieutenant de César lors de la guerre d'Alexandrie (48-47 avant J.-C.), se rallia ensuite à Antoine. Octave a enlevé Livie, la mère de Tibère, et l'épouse en 38 avant J.-C. alors qu'elle est enceinte de Néron Drusus. Pour compliquer ultérieurement l'arbre généalogique des Julio-Claudiens, Tibère dut divorcer de Vipsania pour épouser Julie, la fille d'Auguste, veuve d'Agrippa (12 avant J.-C.). Après l'avoir choisi comme héritier, Auguste lui préfère ses petits-fils et Tibère s'exile alors à Rhodes. Après une tentative de complot de Julie, Tibère divorce d'avec elle et ne la reverra jamais. En 4, Auguste adopte Tibère qui lui succède en 14. Son règne va durer 23 ans. Germanicus, qu'il n'aimait pas, meurt en 19. Il perd en 23 son fils Drusus, assassiné par sa femme, Livilla, avec l'aide du préfet du Prétoire, Séjan, son amant, qui conserve son pouvoir jusqu'en 31. Dénoncé pour ses crimes par sa belle-sœur, Antonia, Séjan est exécuté. Tibère retiré à Capri depuis l'an 27, meurt, peut-être assassiné, en 37 et son petit-neveu Caligula, arrière petit-fils d'Auguste, lui succède.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com