INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

E-auction 96-50031 - SUESSIONS (région de Soissons) Potin au cheval, classe II

SUESSIONS (région de Soissons) Potin au cheval, classe II TTB
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des e-auctions de cgb.fr et les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente sera clôturée à l'heure indiquée sur la fiche descriptive, toute offre reçue après l'heure de clôture ne sera pas validée. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des e-auctions.

PAS DE FRAIS ACHETEUR.
Estimation : 140 €
Prix : 56 €
Offre maximum : 81 €
Fin de la vente : 16 février 2015 15:10:00
participants : 7 participants
Type : Potin au cheval, classe II
Date : c. 60-50 AC.
Métal : potin
Diamètre : 20,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 5,59 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Bel exemplaire complet, avec des types bien venus, surtout au droit. Patine sombre, un peu hétérogène au revers
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête nue à droite, la chevelure en annelets juxtaposés ; devant la tête une ligne de zigzag, collier au cou ; grènetis et bourrelet périphérique.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval libre à gauche, la crinière perlée enroulée au-dessus du cheval et se terminant en un annelet perlé pointé ; une croix bouletée au-dessous du cheval ; grènetis et bourrelet périphérique.

Commentaire


Exemplaire de poids lourd, avec 5,59 grammes !

La classe II de cette série au cheval se distingue par une tête élongée avec la chevelure en annelets, un menton proéminent et une ligne de zigzag devant le visage. L’orientation des moules semble être régulièrement à 12 heures.
Cette monnaie était traditionnellement attribuée aux Silvanectes. Ce type représente 18 % des trouvailles sur le site de Villeneuve-Saint-Germain. De nombreux déchets d’atelier y furent également découverts, ce qui désigne ce site comme centre de production. Ces monnaies sont d’un traitement particulièrement fin et soigné. J. Debord, dans la RN. 1989, fait remarquer que “si ces productions tardives sont souvent de facture très grossière, les monnaies issues de l’atelier de Villeneuve-Saint-Germain sont remarquables par leur qualité esthétique”. La finesse de ces potins se rapproche de celle des bronzes frappés. Des analyses ont été effectuées sur quelques potins du type Monnaies XV, n° 1143-1146 et 1148-1150 ; la concentration en étain atteint 23 %.

Historique


SUESSIONS (région de Soissons)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Suessions étaient un peuple important des Belges, cantonnés sur l'Aisne dans le territoire de la province du Soissonnais. Ils avaient pour voisin les Rèmes, les Lingons, les Sénons, les Parisii, les Bellovaques et les Ambiens. D'après César, les deux peuples Rèmes et Suessions, avant la Guerre des Gaules, avaient les mêmes lois et les mêmes chefs. Ils avaient pour clients les Meldes, les Silvanectes et les Viromanduens. Diviciacos, l'un de leurs rois, aurait régné jusque sur la Bretagne. Galba, son successeur, commanda la coalition des Belges révoltés en 57 avant J.-C. avec un contingent de cinquante mille hommes. Les Suessions et leurs alliés Bellovaques furent vaincus. Galba dut livrer ses deux fils en otages aux Romains. Ils fournirent un contingent de cinq mille hommes pour l'armée de secours en 52 avant J.-C. Ils furent placés sous l'autorité des Rèmes après cette date. En 51 avant J.-C., les membres de la coalition belge devaient s'attaquer d'abord aux Suessions. Dirigée par Corréos et Commios, les peuples belges furent finalement écrasés par les Romains. Leur principal oppidum était Noviodunum (Soissons). César (BG. II, 3, 4, 12, 13 ; VI, 35 ; VII, 75 ; VIII, 6). Kruta : 69.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com