Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_458499 - SUD-OUEST DE LA GAULE Drachme au pégase, imitation d’Emporia

SUD-OUEST DE LA GAULE Drachme au pégase, imitation d’Emporia TTB
780.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Drachme au pégase, imitation d’Emporia
Date : c. 240-220 AC.
Métal : argent
Diamètre : 19 mm
Axe des coins : 1 h.
Poids : 4,21 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Flan ovale et un peu irrégulier. Frappe un peu faible au droit, mais revers avec un cheval ailé bien net. Patine grise
Référence ouvrage :
LT.- - DT.- - CNH.-

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête masculine (?) à droite ; deux dauphins devant le visage et un autre derrière la nuque.

Revers


Titulature revers : LÉGENDE DÉGÉNÉRÉE SOUS LES JAMBES.
Description revers : Cheval ailé à droite.

Commentaire


Cette monnaie de l’Isthme gaulois porte une légende dégénérée, probablement EMLON.
Il est intéressant de noter que cette drachme est issue des mêmes coins de droit et de revers que la bga_458500.

Historique


SUD-OUEST DE LA GAULE

(IIIe siècle avant J.-C.)

La notion de peuple ou de tribu semble s'effacer au regard de certaines attributions quand on examine les monnayages d'imitations d'Emporion ou de Rhodè. Si les prototypes sont frappés au-delà des Pyrénées, les imitations ont été émises des deux cotés de la chaîne montagneuse. La disparition précoce de R. Boudet (1958-1995) n'a pas permis à ce dernier d'établir un corpus de ces monnaies. Les trouvailles ne se limitent pas à l'Aquitaine, mais se répartissent sur le grand Ouest entre Loire et Pyrénées, soit près du tiers du territoire de la Gaule antique.
Les trouvailles d'imitations de la drachme d'Emporion, qui semble avoir connu une diffusion plus large, sont nombreuses et se répartissent sur l'ensemble de l'aire géographique : de Charnizay dans l'Indre-et-Loire ou Issoudun dans l'Indre jusqu'à Ruscino dans les Pyrénées-Orientales.
Les trouvailles de monnaies de Rhodè se concentrent sur l'Aquitaine et ne dépassent pas le cours de la Garonne et de la Dordogne avec les trésors de Mouleydier en Dordogne ou de Mouliets-et-Villemartin en Gironde et jusqu'à Montlaurès dans l'Aude et Foix dans l'Arriège. À qui attribuer ces monnayages, parfois très différents, qui ne présentent pas d'homogénéité au niveau des séries typologiques ?.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x