+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v45_0551 - SÉVERINE Aurelianus

SÉVERINE Aurelianus FDC
MONNAIES 45 (2010)
Prix de départ : 145.00 €
Estimation : 250.00 €
Prix réalisé : 151.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 151.00 €
Type : Aurelianus
Date : début - septembre
Date : 275
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : billon
Titre en millième : 50 ‰
Diamètre : 23,5 mm
Axe des coins : 11 h.
Poids : 4,21 g.
Degré de rareté : R1
Officine : 2e
Emission : 11e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle pour ce type de monnayage sur un flan large, parfaitement centré des deux côtés avec les grènetis complets. Portrait fantastique de toute beauté. Revers magnifique où tous les détails sont visibles. Patine de toute beauté avec des reflets mordorés. Conserve l’intégralité de son brillant de frappe et de son coupant d’origine
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : SEVERI-N-A AVG.
Description avers : Buste diadémé et drapé de Séverine à droite vu de trois quarts en avant posé sur un croissant (L15).
Traduction avers : “Severina Augusta”, (Séverine augusta).

Revers


Titulature revers : CONCORDIAE MILITVM/ -|B// XXIR.
Description revers : Concordia (La Concorde) debout de face tournée à gauche tenant dans chaque main une enseigne militaire.
Traduction revers : “Concordiæ Militum”, (La Concorde des soldats).

Commentaire


Poids lourd. Césure de légende de droit inhabituelle.

Historique


SÉVERINE

(+ après 275) Ulpia Severina

Femme d'Aurélien - Augusta (274-275)

Séverine, qui reçut le titre d'augusta en 274, survécut à son mari Aurélien, assassiné par un complot de palais. Un interrègne de trois mois s'ensuivit pendant lequel il se pourrait que Séverine ait continué de régler les affaires courantes avec l'aide du Sénat. Le monnayage de Séverine est trop important par rapport à celui de son mari pour une période aussi courte comprise entre la fin 274, date de la réforme, et la mort d'Aurélien.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com