INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_451543 - CLAUDE As

CLAUDE As TB+
100.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : As
Date : 41-50
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : cuivre
Diamètre : 24 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 7,08 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan ovale, court sur les légendes. Tête et revers stylisés. Patine vert foncé
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : TI CLAVDIVS CAESAR [AVG PM TR P IMP].
Description avers : Tête nue de Claude à gauche (O°1).
Traduction avers : "Tiberius Claudius Cæsar Augustus Pontifex Maximus Tribunicia Potestate Imperator", (Tibère Claude césar auguste grand pontife détenteur de la puissance tribunitienne imperator).

Revers


Titulature revers : LIBERTAS - AVGVSTA/ S|C.
Description revers : Libertas (la Liberté) debout à droite, tenant un pileus dans la main droite et tendant la main gauche.
Traduction revers : "Libertas Augusta", (La Liberté auguste).

Commentaire


Poids très léger ! Imitation.
Ce type monétaire existe avec deux titulatures de droit différentes avec et sans les lettres P P ("Pater Patriæ", Père de la Patrie). Cet exemplaire ne porte pas le titre P P et appartient donc aux années 41-50. Au revers, comme pour le revers “Spes Augusta” (cf. MONNAIES XXI, n° 2345), la représentation de la Liberté fait penser à une statue. Il se pourrait alors que nous soyons en présence d’une statue qui aurait pu prendre place dans le temple de Libertas construit par Titus Sempronius en 238 avant J.-C. sur l’Aventin et qui n’est pas connue autrement.

Historique


CLAUDE

(24/01/41-13/10/54) Tiberius Claudius Drusus

Claude est né en 10 avant J.-C. à Lyon. Devenu empereur par hasard, après l'assassinat de Caligula en 41, malgré des tares physiques, il est un grand empereur et un bon administrateur, mais il reste dominé par ses femmes et ses affranchis qui détiennent la réalité du pouvoir. En 50, après son mariage avec sa nièce, Agrippine, il adopte son fils Néron au détriment de Britannicus, son propre fils, né de l'union avec Messaline. Il meurt assassiné par Agrippine qui lui a servi un plat de champignons empoisonnés..

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com