Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_293648 - SÉQUANES (Région de Besançon) Obole à la croix, MASO tête à gauche, type du coin d’Arbois

SÉQUANES (Région de Besançon) Obole à la croix, MASO tête à gauche, type du coin d’Arbois TTB/TB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 190.00 €
Type : Obole à la croix, MASO tête à gauche, type du coin d’Arbois
Date : c. 80-50 AC.
Métal : argent
Diamètre : 10 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 0,50 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Agréable petite monnaie avec le droit et le revers complets, mais de frappe molle (surtout au revers). Fine patine grise
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête très stylisée à gauche, la chevelure formée par deux esses ; grènetis.

Revers


Titulature revers : M/A/.O./S (LE A EN FORME DE DELTA).
Description revers : Croix cantonnée avec une lettre dans chaque canton ; listel.

Commentaire


Cet exemplaire est intéressant, avec un torque au cou ! Il se rapproche, tant par son droit que par son revers, du n° 430 de MONNAIES 57.

Il existe de nombreuses variantes pour ces très rares oboles ! Selon l’étude qui a été réalisée à l’occasion de la publication du coin d’Arbois, cet exemplaire avec la légende MAOS appartiendrait à la classe I, variante au profil à gauche.
L’attribution à l’Est de la France, autour du Jura est probable au vu de récentes découvertes. Il semble qu’il y ait eu des confusions entre les monnaies de ce type, et les imitations de Marseille épigraphes MSAO, émises dans la vallée du Rhône ou plus précisément par les Allobroges (cf. DT. 3173).
En recherchant des références pour cette obole, on se rend compte qu’il s’agit d’un monnayage très rare et curieusement absent de la plupart des publications et des collections publiées.
Ce type semble indirectement copié sur les oboles de Marseille. Il présente aussi certaines similitudes avec les oboles à la croix des Volques Tectosages
.

Historique


SÉQUANES (Région de Besançon)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Séquanes étaient l'un des peuples les plus importants de l'Est de la Gaule. Ils étaient les ennemis des Éduens, leurs voisins. Leur territoire était très vaste et s'étendait entre la Saône, le Rhône, le Jura et les Vosges. Les lacs jurassiens les séparaient des Helvètes. Ils avaient été très puissants aux IIIe et IIe siècles avant J.-C., mais avaient perdu de leur superbe après que des Germains eussent occupé une partie de leur territoire vers 70 avant J.-C. Ils avaient pour voisins les Leuques, les Lingons, les Éduens et les Helvètes. Leur principal oppidum était Vesontio (Besançon). Cités plusieurs fois par César, lors de la campagne de 52 avant J.-C., ils fournirent un contingent de 12.000 hommes pour l'armée de secours. César (BG. I, 1-3, 6, 8-10, 12, 19, 31-33, 35, 38, 40, 44, 48, 54 ; IV, 10 ; VI, 12 ; VII, 66, 67, 75, 90). Kruta : 16, 71, 111, 364.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com