VOTRE SITE CGB.FR CONTINUE À VOUS LIVRER !
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_628809 - SCRIBONIA Denier

SCRIBONIA Denier TTB+
180.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Denier
Date : 62 AC.
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : argent
Titre en millième : 950 ‰
Diamètre : 19,5 mm
Axe des coins : 5 h.
Poids : 3,44 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Monnaie centrée. Métal cristallisé. Joli revers. Patine grise

Avers


Titulature avers : BON EVENT/ LIBO.
Description avers : Tête diadémée de Bonus Eventus à droite.
Traduction avers : “Bonus Eventus/ Libo”, (Bonne Fortune/ Libo).

Revers


Titulature revers : PVTEAL// SCRIBON À L'EXERGUE.
Description revers : Le puit scribonien orné de deux lyres et de deux branches de laurier ; en bas à gauche, un marteau.
Traduction revers : “Puteal// Scribonianum”, (puits Scribonien).

Commentaire


Pour ce type, M. Crawford a relevé une estimation de 206 coins de droit et de 229 coins de revers .

Historique


SCRIBONIA

(62 avant J.-C.) Lucius Scribonius Libo

Lucius Scribonius Libo fut un partisan de Pompée et sa fille épousa Sextus Pompée, le second fils du grand Pompée. Envoyé en Égypte en 56 avant J.-C. pour rétablir sur le trône Ptolémée XII Aulète (le joueur de flûte), il essaya, en 49 avant J.-C., de temporiser entre César et Pompée en tentant de négocier une trêve, mais Pompée s'enfuit en Grèce avec une partie du Sénat. Scribonius commanda une partie de la flotte de Pompée au moment de la défaite de Pharsale. Après la mort de César, il joua encore un rôle diplomatique dans le conflit qui opposa Octave à Marc Antoine dans la guerre de Pérouse. Octave épousa Scribonia, la fille de Scribonius, ce qui permit la réconciliation de Sextus Pompée et d'Octave en 39 avant J.-C., mais Octave divorça l'année suivante pour épouser Livie. Après la mort de son gendre Sextus Pompée (35 avant J.-C.), il fut consul avec Marc Antoine en 34 avant J.-C.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com