+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_472416 - ROYAUME FRANC - CHILDEBERT Ier Argenteus léger au Chrisme, ébréché

ROYAUME FRANC - CHILDEBERT Ier Argenteus léger au Chrisme, ébréché TB+/TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2018)
Prix : 600.00 €
Type : Argenteus léger au Chrisme, ébréché
Date : c. 511-558
Nom de l'atelier/ville : Marseille (?)
Métal : argent
Diamètre : 6 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 0,08 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Petite monnaie sur un flan très irrégulier, ébréché, mais avec des types presque complets. Patine grise, avec de petites concrétions de surface
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la collection Raymond D. (1948-2017), il a été acquis auprès de Mr Pesce, de Lyon, en 1994

Avers


Titulature avers : EL / DEBE / TIR.
Description avers : Légende en trois lignes horizontales.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Chrisme dans une guirlande végétale, les bras trifides.

Commentaire


D’après le Moneta, ce type est attribué à Childebert Ier (537-548) et seulement quatre exemplaires ont été étudiés. Selon J. Lafaurie, ce type est le même que celui en bronze.
Dans son étude à paraître sur “Le système trimétallique provençal de Théodebert (534-548)”, P. Schiesser confirme que d’autres rois comme Childebert Ier ont aussi frappé monnaies dans les trois métaux. Il illustre une monnaie comparable à la notre sous sa figure 47 (Cahiers E. Babelon 13.35.1.2).
Ce type en argent correspond donc aux bronzes n° 5454-5656 du Belfort..

Historique


MONNAIE MÉROVINGIENNE - ROYAUME FRANC - CHILDEBERT Ier

(511-558)

Childebert est le fils de Clovis et de Clothilde. En 511, à la mort de son père, le royaume fut partagé entre lui et ses trois frères, Thierry, Clodomir et Clothaire. Childebert hérita des terres placées entre la Seine et la Loire (Paris, Chartres, Le Mans). En 526, à la mort de Clodomir, Childebert et Clotaire égorgèrent leurs neveux pour s'emparer de son héritage. En 534, Clothaire et Childebert s'unirent et vainquirent les Burgondes près d'Autun. En 558, Childebert mourut sans enfant et ses domaines furent récupérés par Clothaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com