+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

E-auction 381-294507 - ROUYER - VI. JETONS ITALIENS Jeton de compte lombard n.d.

ROUYER - VI. JETONS ITALIENS Jeton de compte lombard TB+
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des e-auctions de cgb.fr et les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente sera clôturée à l'heure indiquée sur la fiche descriptive, toute offre reçue après l'heure de clôture ne sera pas validée. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des e-auctions.

PAS DE FRAIS ACHETEUR.
Estimation : 65 €
Prix : 42 €
Offre maximum : 52 €
Fin de la vente : 03 août 2020 19:15:30
participants : 5 participants
Type : Jeton de compte lombard
Date : n.d.
Métal : bronze
Diamètre : 21,00 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 1,99 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Très bel exemplaire. Patine marron
Référence ouvrage :

Avers


Description avers : Monogramme accompagné de deux molettes.

Revers


Description revers : Monogramme accompagné de deux molettes.

Commentaire


Jeton lombard indéterminé.

Historique


ROUYER - VI. JETONS ITALIENS

Les méreaux italiens sont utilisés pour le compte des compagnies marchandes italiennes et des banquiers ou "lombards". Ces compagnies en capital-risque financier avaient une durée de trois ans et les gains ou pertes partagés. La création d'une nouvelle compagnie amenait la frappe de méreaux de compte ou "quarteruoli" et ceux-ci semblent extrêmement variés (voyez l'introduction de Jacques labrot dans la réédition de la colelction Rouyer, 2000).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com