VOTRE SITE CGB CONTINUE À VOUS LIVRER ! - Cliquez ici pour en savoir plus. // Notre comptoir parisien est fermé au public.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_624148 - RODEZ (RVTENIS CIVITAS) - Aveyron Triens, VENDIMIVS monétaire

RODEZ (RVTENIS CIVITAS) - Aveyron Triens, VENDIMIVS monétaire SUP/TTB+
3 300.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Triens, VENDIMIVS monétaire
Date : 600-675
Nom de l'atelier/ville : Rodez (12)
Métal : or
Diamètre : 12 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 1,19 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce triens est frappé sur un flan large et irrégulier. Défaut de flan à 5 heures au revers
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE .
Description avers : Tête diadémée à droite ; devant un losange aux angles terminés de globules.

Revers


Titulature revers : + VENDEMIVS MNET, (DE ET MNET LIÉS).
Description revers : Monogramme formé des lettres de RVTENIS.
Traduction revers : (Vendemius monétaire).

Commentaire


Le monétaire VINDIMIVS fut très productif avec une très vaste série de triens, principalement différenciés par le style du droit et par le motif qui orne le droit devant le visage.
Au revers, le monogramme central est facilement développable en RVTENIS. Le premier monnayage de Rodez est un monnayage royal, pour CHILDEBERT (cf. B. 3866-3869). Le type du revers est déjà un monogramme (moins élaboré, avec seulement les lettres RET) associé à un buste de face au droit, ou alors une croix accostée des lettres R et V, associé à un petit personnage en pied (hérité de la victoire romaine) au droit.
Pour le type de notre triens, avec une tête laurée à droite et le monogramme de RVTENIS, plus d’une douzaine de monétaires sont attestés. Si le monnayage d’or est très abondant, seulement deux deniers sont répertoriés (B. 3947-3948) d’une typologie de droit assez hétérogène, mais avec le même monogramme au revers.

Historique


RVTENIS CIVITAS - RODEZ (Aveyron)

(VIIe-VIIIe siècles)

Rodez est une ville deux fois millénaire : son existence remonterait au Ve siècle av. J.-C., lorsqu'une peuplade celtique d'Europe centrale, les Rutènes, s’arrêta au sud de l'Auvergne pour fonder l'un de ces oppida caractéristiques de la civilisation gauloise, celui de Segodunum. De nombreux éléments de patrimoines témoignent de la romanisation de Segodunum.
Alors que le christianisme se répandait dans la foulée de l'action évangélisatrice de Saint Amans, la ville n'échappa pas aux troubles des temps barbares qui suivirent la chute de l'Empire romain.
Rodez a été successivement occupée par les Wisigoths, les Francs, les armées des ducs d'Aquitaine et des comtes de Toulouse, ainsi que par les Maures, qui l'investirent en 725 et mirent à bas l'église antique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com