+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v24_0162 - RÉPUBLIQUE ROMAINE - ANONYMES Didrachme romano-campanien ou nummus

RÉPUBLIQUE ROMAINE - ANONYMES Didrachme romano-campanien ou nummus TTB
MONNAIES 24 (2005)
Prix de départ : 1 200.00 €
Estimation : 2 200.00 €
Prix réalisé : 1 200.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 1 273.00 €
Type : Didrachme romano-campanien ou nummus
Date : c. 230-225 AC.
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : argent
Titre en millième : 1000 ‰
Diamètre : 19 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 6,69 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Très beau portrait sur un flan complet des deux côtés. Jolie patine de collection ancienne avec des reflets gris. Exemplaire de style très fin

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête de Mars juvénile et imberbe à droite, coiffée du casque corinthien à cimier ; derrière la tête, une massue posée verticalement.

Revers


Titulature revers : ROMA AU-DESSOUS DE LA CROUPE DU CHEVAL.
Description revers : Cheval libre bondissant à gauche ; au-dessus, une massue posée horizontalement.
Traduction revers : “Roma”, (Rome).

Commentaire


La massue semble être un signum pour cette émission puisqu’il se retrouve au droit et au revers. Ce symbole est normalement associé à Hercule. Pour ce type, M. Crawford a relevé une estimation de six coins de droit et de huit coins de revers. M. Crawford signale d’autre part que Bahrfelt avait relevé seize exemplaires tandis que Hersch avait répertorié cinquante et un exemplaires et que six didrachmes étaient connus à partir des trésors. Les auteurs du catalogue de la collection Haeberlin (Adolph E. Cahn et Adolph Hess) faisaient remarquer le style de ce didrachme (Schön Feiner Still). Ce type est l’un des plus rares du monnayage romain d’origine grecque.

Historique


RÉPUBLIQUE ROMAINE - ANONYMES

(235-230 avant J.-C.) Anonymes

Après l'occupation de la Sardaigne et de la Corse en 238 avant J.-C. par les Romains, les Carthaginois s'emparent de l'Espagne. Pour la première fois, le temple de Janus est fermé, marquant le fait que Rome connaît la paix. En 233 avant J.-C., nous savons que l'Urbs (Rome) comptait 270.713 citoyens. L'année suivante C. Flaminius procède à la distribution de terres de lots de "l'ager Gallicus". Une ambassade romaine est envoyée à Hamilcar, le père d'Hannibal en Espagne. En 230 ou 229 avant J.-C., Hamilcar meurt et est remplacé par son gendre Hadrusbal. Un traité signé en 228 avant J.-C. entre les Romains et les Carthaginois fait de l'Èbre, la frontière des possessions carthaginoises et garantit la neutralité de Sagonte, alliée de Rome.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com