Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_564313 - RÈMES (Région de Reims) Quart de statère “aux segments de cercles”, à l’esse

RÈMES (Région de Reims) Quart de statère “aux segments de cercles”, à l’esse TTB
150.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Quart de statère “aux segments de cercles”, à l’esse
Date : c. 80-50 AC.
Nom de l'atelier/ville : Reims (51)
Métal : électrum
Diamètre : 9,5 mm
Poids : 1,48 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Beau quart à l’usure régulière et encore bien jaune
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Quatre segments de cercles bouletés, celui de droite allongé en forme de mèche, et une esse.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval libre passant à gauche ; une sorte de torque au-dessus de la croupe ; trois globules entre les jambes du cheval.

Historique


RÈMES (Région de Reims)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Rèmes étaient l'un des peuples les plus puissants de la Gaule et les fidèles alliés des Romains. Le territoire des Rèmes s'étendait sur l'actuelle Champagne, le long de l'Aisne. Ils avaient pour voisins les Atuatuques, les Trévires, les Médiomatriques, les Lingons, les Suessions, les Bellovaques et les Nerviens. Ils dénoncèrent à César la coalition des peuples belges de 57 avant J.-C. dont faisaient partie, les Suessions qui partageaient les mêmes lois et les mêmes magistrats. Leur principal oppidum était Bibrax. La capitale de la civitas à l'époque gallo-romaine était Durocortorum (Reims). César (BG. II, 3-5, 7, 12 ; III, 11 ; V, 3, 24, 53, 54, 56 ; VI, 4, 12, 44 ; VII, 63, 90 ; VIII, 6, 11). Strabon (G. IV, 3, 5). Kruta : 70, 313-314, 366.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com