Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bfe_257035 - PROVENCE - MARQUISAT DE PROVENCE - RAYMOND V Denier ou raimondin neuf ou fort

PROVENCE - MARQUISAT DE PROVENCE - RAYMOND V Denier ou raimondin neuf ou fort TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 90.00 €
Type : Denier ou raimondin neuf ou fort
Date : c.1177-1185
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : Pont-de-Sorgues
Métal : billon
Diamètre : 17,5 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 0,77 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce denier présente des reliefs très marqués et est frappé sur un flan échancré et légèrement voilé. Une légère patine grise le recouvre
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : + R: COMES: PALACI, (PONCTUATION PAR TROIS BESANTS SUPERPOSÉS, M ET E LIÉS).
Description avers : Croix de Toulouse.
Traduction avers : (Raymond, comte palatin).

Revers


Titulature revers : + DVX. MARCH. PV, (LÉGENDE COMMENÇANT À 9 HEURES).
Description revers : Étoile à huit rais posée sur un croissant.
Traduction revers : (Duc et marquis de Provence).

Historique


PROVENCE - MARQUISAT DE PROVENCE - RAYMOND V

(1148-1194)

Le marquisat de Provence entra dans le patrimoine de la maison de Toulouse par le mariage de Guillaume Taillefer et d'Emma, la fille du comte de Provence. Le territoire était situé au nord de la basse Durance. Dans cette région d'Empire, les comtes de Toulouse étaient comtes palatins, ducs de Gothie et marquis de Provence. Le monnayage ne commence pas avant la seconde moitié du XIIe siècle, sur un modèle rapporté de Terre Sainte. Raymond V (1148-1194), Raymond VI (1194-1222) et Raymond VII (1222-1249) monnayèrent à Pont-de-Sorgues. Après l'éviction de l'hérésie cathare et la fin de la croisade en Languedoc, par le traité de Paris en 1229, Raymond VII devait céder le marquisat au Saint-Siège. Frédéric II (1197-1250) s'y opposa. Nous avons encore des monnaies pour Alphonse de Poitiers (1241-1271), frère de Saint-Louis, qui avait épousé Jeanne, fille de Raymond VII. Le monnayage semble avoir cessé en 1263. La papauté entra en possession du marquisat en 1274.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com