+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v37_0013 - PHILIPPE V LE LONG Agnel d'or n.d.

PHILIPPE V LE LONG Agnel d or n.d.  TTB+
MONNAIES 37 (2009)
Prix de départ : 5 000.00 €
Estimation : 8 000.00 €
Prix réalisé : 5 520.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 8 155.00 €
Type : Agnel d'or
Date : 08/12/1316
Date : n.d.
Métal : or
Titre en millième : 1000 ‰
Diamètre : 23,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 4,12 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire frappé sur un flan large et régulier présentant de hauts reliefs au niveau des motifs centraux et une petite faiblesse de frappe à 8 heures au droit. L’agneau pascal et le gonfanon sont très bien venus à la frappe
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : + AGN DI’ QVI TOLL' PCCA MVDI MISERERE NOB', (N ONCIALES).
Description avers : Agneau pascal debout à gauche, détournant la tête à droite, orné d'un nimbe crucigère et d'une longue croix avec gonfanon. A l'exergue, sous l'agneau, Ph' REX, sous le R, un croissant.
Traduction avers : (Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde, prends pitié de nous).

Revers


Titulature revers : + XP'C° VINCIT° XP'C° REGNAT° XP'C° IMPERAT, (N DE VINCIT ONCIALE).
Description revers : Croix quadrilobée, feuillue et fleuronnée, dans un quadrilobe fleuronné cantonné de quatre lis.
Traduction revers : (Le Christ vainc, le Christ règne, le Christ commande).

Historique


PHILIPPE V LE LONG

(19/11/1316-3/01/1322)

Né en 1294, Philippe V était le second fils de Philippe IV et de Jeanne de Navarre. Philippe, comte de Poitiers, fut d'abord régent en attendant la naissance du fils de Clémence de Hongrie. Par un traité signé à Paris en septembre 1316, il régla les affaires de Flandres, assura l'élection du pape et contraignit Robert d'Artois à la soumission. Jean Ier étant mort en novembre 1316, Philippe fut sacré à Reims en janvier 1317, malgré quelques résistances dans la noblesse, notamment celle du duc de Bourgogne. Le comte de Rethel, Louis de Nevers, prit parti pour la princesse Jeanne, fille de Louis X, et entra en Champagne. En Artois, les ennemis de Mahaut reprirent la lutte. Mais Nevers se soumit dès novembre 1317. En mars 1318, un accord fut conclu avec le duc de Bourgogne : il épouserait une fille de Philippe V, Jeanne, qui hériterait des comtés d'Artois et de Bourgogne. Jeanne, fille de Louis X, conserverait la Navarre, et épouserait Philippe d'Évreux. En mars 1317, une assemble des procureurs des villes de Langue d'oil fut tenue à Paris. On s'y occupa de l'ordre public et de la réorganisation des institutions militaires des villes. En mars, à Bourges, une autre assemblée des villes de Langue d'Oc s'occupa de questions financières. Les assemblées de villes, de prélats et de barons se répétèrent en 1318, 1319 et 1320, traitant semble-t-il de questions monétaires. Elle servirent surtout à conforter la légitimité du nouveau roi. À sa mort, survenue en janvier 1322, son frère Charles de la Marche lui succéda sans difficulté.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com