+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_116366 - NIVERNAIS Pierre de Challudet 1647

NIVERNAIS Pierre de Challudet TTB
240.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Pierre de Challudet
Date : 1647
Métal : bronze argenté
Diamètre : 31 mm
Axe des coins : 9 h.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Très léger décentrement sinon un exemplaire quasiment superbe avec une faible usure et une légère patine grise
Référence ouvrage :
F.-  - Corre.1139  - Florange 3-  -  Soultrait 80

Avers


Titulature avers : MRE. P. D. CHALLVDET. CHR. VICONTE. D. LIFFERMEAV. SGR. DOYSON. CONER. DEST..
Description avers : Écu aux armes de Pierre de Challudet couronné et entouré du collier de l’ordre de Saint-Michel, soutenu par deux lions et surmonté d’un casque heaumé à lambrequins et surmonté d’un lion issant.

Revers


Titulature revers : + ALLIANCES. DE. LA. MAISON. DES. SRS. DE. CHALLVDET. 1647.
Description revers : Au centre, écusson couronné et accosté de DII - ON, entouré de huit écussons surmontés de leur nom, aux armes d’Alègre, de Marcenat, De Boulier, de Cebazat, de Grène, de Gentils, de Brye et de Tenon.

Commentaire


Cet exemplaire est presque certainement en bronze-argenté bien qu’il semble tout à fait être en argent. La maison de Challudet est originaire du Nivernais, plus précisément de la Charité-sur-Loire. Les armes portent d'or au lion de gueules, au canton d'azur chargé d'une fleur de lys d'or. Pierre de Challudet était trésorier de France en la généralité d’Orléans. Ce jeton a été frappé à l’occasion de l’érection en vicomté de la terre de Liffermeau.

Historique


NIVERNAIS

Le duché de Nevers existe depuis le IXe siècle. Il passe entre diverses maisons dont celle de Flandre et est apporté par mariage à Philippe le Hardi, duc de Bourgogne. Par mariage encore, il passe aux ducs de Clèves et devient duché-pairie en 1538. Il passe ensuite aux Gonzague en 1565 et est acheté par Mazarin en 1659. Il reste aux Mazarin jusqu'à la Révolution.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com