+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_680695 - MONNAIE DE PARIS Jeton de différent de Pierre Rodier n.d.

MONNAIE DE PARIS Jeton de différent de Pierre Rodier SUP
150.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Jeton de différent de Pierre Rodier
Date : n.d.
Métal : cupro-nickel
Diamètre : 34 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 21 g.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R3

Avers


Description avers : Sur un fond d’hexagones d’un rucher, une abeille toutes ailes écartées.

Revers


Titulature revers : MONNAIE DE PARIS.
Description revers : Dans un hexagone, la façade stylisée de la Monnaie de Paris, en pointe la corne d’abondance et la rosette de l’atelier.

Commentaire


En mars 1994, Pierre Rodier qui venait d’arriver au poste de graveur général choisit son différent, l’abeille. Pour la faire connaître, il décide de graver un jeton. Les personnes en charge de la Monnaie à l’époque refuseront que ce jeton soit commercialisé et il n’en sera fabriqué qu’une petite quinzaine, distribués à ses amis. C’est l’un d’entre eux qui nous a confié son exemplaire, souvenir du dernier graveur général en titre de la Monnaie de Paris, symbole de la fin d’une époque.
Le diamètre a été volontairement choisi comme celui de la 20 francs Turin, en hommage à ce graveur.

Historique


MONNAIE DE PARIS

(XVIe-XVIIIe siècles)

La Monnaie de Paris était localisée au XVIIe siècle à l'emplacement de l'actuelle Samaritaine. L'institut d'émission s'était formé de l'agglomération de petites parcelles et de maisons médiévales qui donnaient à cet établissement un aspect hétérogène. Non loin de son emplacement, derrière l'église Saint-Germain-l'Auxerrois, se trouve encore la rue de l'Arbre sec, rappelant qu'une potence y avait été établie pour châtier notamment quelques faux-monnayeurs. Les quelques plans du XVIIIe siècle nous montrent une succession de petites pièces, de différentes tailles et situées à différents niveaux, certaines d'entre elles innocupées car ayant subi un incendie. Des projets de rénovation furent proposés vers 1750 mais ne furent pas immédiatement suivis d'effet. Après un contrat d'échange avec un terrain situé autour de l'ancien hôtel de Conti, la Monnaie de Paris sera transférée à son emplacement actuel. L'ancienne monnaie sera rasée durant la seconde moitié du XVIIIe siècle.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com