+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v19_1046 - MONACO - PRINCIPAUTÉ DE MONACO - HONORÉ III Pezzetta

MONACO - PRINCIPAUTÉ DE MONACO - HONORÉ III Pezzetta TB+
MONNAIES 19 (2004)
Prix de départ : 220.00 €
Estimation : 380.00 €
lot invendu
Type : Pezzetta
Date : 1734
Nom de l'atelier/ville : Monaco
Métal : billon
Diamètre : 25 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 3,95 g.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Cette monnaie est frappée sur un flan régulier. Petit choc à la base de la joue et présentant une faiblesse de frappe au niveau du type du revers. Une patine marron uniforme recouvre cet exemplaire
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : HONORATVS. III. D. G. PR. MONOECI.
Description avers : Buste drapé et cuirassé de Honoré III à droite vu de trois quarts en avant.
Traduction avers : (Honoré III par la grâce de Dieu prince de Monaco).

Revers


Titulature revers : .AVXILLIVM MEVM A DOMINO. 1734.
Description revers : Croix formée de quatre H couronnées , cantonnée de quatre fuseaux ; rosette au centre dans un cartouche.
Traduction revers : (Mon secours vient du Seigneur).

Historique


MONACO - PRINCIPAUTÉ DE MONACO - HONORÉ III

(1720-1795)

Honoré III (1720-1795) est le fils aîné de Jacques Ier de Guyon-Matignon (1689-1751) et de Louise Hyppolite (1697-1731), la nièce d'Antoine, prince de Monaco (1661-1731). En trois ans, la principauté qui n'avait connu que trois princes en cent trente ans en vit trois se succéder. Le long règne d'Honoré III permit une restauration nécessaire grâce à l'administration du chevalier Grimaldi, fils adultérin d'Antoine Ier qui "régna" pendant plus de cinquante ans. Malheureusement, à la fin de son règne, la principauté fut annexée par la Convention révolutionnaire le 14 février 1793. Honoré fut incarcéré, sauvé par la fin de la Terreur mais il mourut en 1795. Honoré III avait épousé une riche héritière génoise en 1751, Marie-Catherine de Brignole-Sale, fille d'un doge de Gênes dont il divorça en 1770 et c'est son fils Honoré IV (1758-1819) qui lui succéda, mais en 1814.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com