+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_386855 - MAXENCE Demi-follis ou demi-nummus

MAXENCE Demi-follis ou demi-nummus TB+
125.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Demi-follis ou demi-nummus
Date : 310
Nom de l'atelier/ville : Ostie
Métal : cuivre
Diamètre : 20,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 3,31 g.
Degré de rareté : R3
Officine : 3e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire bien centré à l’usure importante. Joli revers. Patine vert foncé
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : MAXENTI-VS P F AVG.
Description avers : Buste casqué et cuirassé de Maxence à gauche vu de trois quarts en avant, tenant la lance transversale de la main droite et un bouclier de la gauche (E*1).
Traduction avers : "Maxentius Pius Felix Augustus", (Maxence pieux heureux auguste).

Revers


Titulature revers : VICTORIA - AETERNA AVG N/ VOT/X// MOSTT.
Description revers : Victoria (la Victoire) drapée, debout à droite, les ailes déployées, posant le pied droit sur un cippe, soutenant un bouclier posé sur une colonne ; derrière, un captif assis à gauche, tourné à gauche, les mains liées dans le dos.
Traduction revers : "Victoria Æterna Augusti Nostri/ Votis decennalibus", (La Victoire éternelle de notre auguste/ Vœux pour le dixième anniversaire de règne).

Commentaire


Trois exemplaires seulement recensés dans l’ouvrage de Vincent Drost sur le monnayage de Maxence. Type rarissime !.

Historique


MAXENCE

(28/10/306-28/10/312) Marcus Aurelius Valerius Maxentius

Auguste (04/307-28/10/312)

Maxence, fils de Maximien, fut proclamé césar le 28 octobre 306 à Rome, puis prit le titre de Filius Augustorum. En 307, il fut proclamé auguste, contrôlant l'Italie et l'Afrique avec l'aide de Maximien. En 308, il perdit l'Afrique avec la révolte d'Alexandre. À la conférence de Carnuntum, il fut déclaré ennemi public, mais réussit à se maintenir en Italie jusqu'en 312, année de sa défaite au Pont Milvius, aux portes de Rome où il trouva la mort en se noyant dans le Tibre.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com