Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_228812 - IONIE - TÉOS Statère

IONIE - TÉOS Statère TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 750.00 €
Type : Statère
Date : c. 470/65-449 AC.
Nom de l'atelier/ville : Téos, Ionie
Métal : argent
Diamètre : 22 mm
Poids : 11,84 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan bien centré des deux côtés, légèrement éclaté à 9 heures au droit. Joli griffon où tous les détails des ailes sont visibles. Carré creux bouché en partie au revers. Recouvert d’une fine patine avec des reflets dorés
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de MONNAIES 38, n° 224

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Griffon assis à droite, les ailes repliées, levant l'antérieur gauche ; sous le griffon, petite chouette debout à droite.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Carré creux quadripartite.

Commentaire


Mêmes coins que l’exemplaire de la collection Pozzi (n° 2518) et que celui de MONNAIES 36, n° 175 estimé 1600/2800 €, vendu au prix de départ en SUP. Sur ce type, le positionnement de la petite chouette fait penser au monnayage d’Athènes.

Historique


IONIE - TÉOS

(VIe - Ve siècle avant J.-C.)

Téos était une cité très ancienne que ses habitants abandonnèrent en 544 avant J.-C., quand les Perses envahirent l'Ionie, pour aller fonder Abdère en Thrace. Moins de 50 ans plus tard, des colons d'Abdère refondirent la cité d'Asie Mineure ce qui explique pourquoi les deux cités avaient des griffons sur leurs monnayages. Téos était réputée pour son temple d'ordre ionique construit par Hermogène et consacré à Dionysos.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com