+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_424037 - GRANDE BRETAGNE - VICTORIA Médaille pour l’exposition des Trésor d’arts

GRANDE BRETAGNE - VICTORIA Médaille pour l’exposition des Trésor d’arts TTB+
120.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Médaille pour l’exposition des Trésor d’arts
Date : 1857
Nom de l'atelier/ville : UK, Manchester
Métal : étain
Diamètre : 41,5 mm
Graveur : PINCHES LONDON
Poids : 20,5 g.
Tranche : lisse
Commentaires sur l'état de conservation :
Très belle médaille pour une médaille en étain, avec une fine patine grise28

Avers


Titulature avers : MDCCCLVII.
Description avers : Trois allégories féminines des arts.

Revers


Titulature revers : EXHIBITION OF / ART TREASURES / OF THE/ UNITED KINGDOM / OPENED / AT MANCHESTER / BY HIS ROYAL HIGHNESS / PRINCE ALBERT / 5TH MAY 1857.
Description revers : Légende en huit lignes horizontales.

Commentaire


Médaille signée PINCHES LONDON au droit.

Les trésors d'art de la Grande-Bretagne ont été une exposition de beaux-arts tenue à Manchester, en Angleterre, du 5 mai au 17 octobre 1857. Il reste la plus grande exposition d'art qui se tiendra au Royaume-Uni, éventuellement dans le monde, avec plus de 16 000 œuvres affichées. Il a attiré plus de 1,3 million de visiteurs dans les 142 jours où il était ouvert, soit environ quatre fois la population de Manchester à cette époque, dont beaucoup ont visité des excursions ferroviaires organisées. La sélection et l'affichage des œuvres d'art ont eu une influence formative sur les collections publiques d'art qui étaient en cours d'établissement au Royaume-Uni, comme la National Gallery, National Portrait Gallery et le Victoria and Albert Museum..

Historique


GRANDE BRETAGNE - VICTORIA

(20/06/1837-22/01/1901)

Victoria (1819-1901) est la fille d'Édouard, duc de Kent, et petite-fille de Georges III. Elle succède à son oncle Guillaume IV en 1837 et épouse son cousin Albert, prince de Saxe-Cobourg en 1840, contre l'avis de sa mère. Elle a de lui neuf enfants mais devient veuve en 1861. Tout en respectant les règles du régime parlementaire, elle tente d'imposer ses vues dans le domaine des affaires étrangères. Son favori, Disraeli, lui fait donner le titre d'impératrice des Indes en 1876. Respectée et aimée, active et autoritaire, Victoria apparaît à son époque comme le symbole de l'Angleterre impérialiste. Son règne marque l'apogée de la puissance britannique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x