+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v29_0051 - FABIA Coin monétaire de revers (trousseau)

FABIA Coin monétaire de revers (trousseau) SUP
MONNAIES 29 (2007)
Prix de départ : 9 500.00 €
Estimation : 15 000.00 €
Prix réalisé : 10 456.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 23 400.00 €
Type : Coin monétaire de revers (trousseau)
Date : 82-81 AC.
Nom de l'atelier/ville : indéterminé
Métal : fer
Poids : 261,23 g.
Degré de rareté : UNIQUE
Commentaires sur l'état de conservation :
Coin en parfait état de conservation, tant pour la gravure que pour le métal. Objet digne des plus grandes collections ou musées

Avers


Revers


Titulature revers : L. FABI [L. F. HISP] À L'EXERGUE ; Q SOUS LA PALME ; A. ENTRE LES JAMBES DES CHEVAUX.
Description revers : Victoire dans un quadrige galopant à droite, brandissant une palme de la main droite et tenant les rênes de la gauche.
Traduction revers : "Lucius Fabius Lucius filius Hispaniensis", (Lucius Fabius Luc fils de l’espagnol).

Commentaire


Pour ce type, Michael Crawford a relevé une estimation inférieure à six coins de revers (lettres A, B, C, D, E, F, RRC., table XXXI, p. 383). L’auteur signale que chaque lettre est attachée à un coin unique. Ce coin monétaire, trouvé non loin d’Orange, lors d’une découverte fortuite de surface, a fait l’objet d’une déclaration auprès de la D.R.A.C. Provence-Alpes-Côte d’Azur en 2005. Nous avons déterminé qu’il s’agissait d’un coin monétaire de la République romaine destiné à frapper des deniers au nom de Lucius Fabius Hispaniensis frappés en 82-81 avant J.-C. dans un atelier itinérant (Crawford n° 366/2B). Ce coin, haut de 53 millimètres, large de 34,5 millimètres pèse 261,23 g. La partie gravée fait 22 millimètres, 18 au niveau du grènetis. Ce coin est à notre avis composé de deux parties distinctes, probablement en fer trempé supportant la gravure et enchassé dans un support tronconique de fer, certainement de fer doux, présentant un petit bourrelet dans la partie la plus large. Ce coin monétaire a servi à frapper le revers de l’exemplaire du British Museum (BMC/RR. II, p. 355, n° 29, pl. C, n° 5, provenant de la collection du Duc de Blacas). Trouvé dans le Sud-Est de la Gaule, en Province (Narbonnaise), se pourrait-il que nous soyons en présence d’un atelier itinérant, se déplaçant avec les troupes se rendant en Espagne ou au contraire en revenant d’Espagne ? Le coin n’est pas biffé. Il n’est pas très usé non plus. Il ne présente pas de cassure de coin ou de trace de détérioration ou d’altération de surface. Il semble officiel. Grâce à l’exemplaire du British Museum, nous avons la preuve qu’il a été utilisé. En revanche, il présente une altération au niveau de la légende à l’exergue ce qui semblerait prouver que le denier a été frappé avant l’état actuel de notre coin. Les trouvailles de coin de monnaies sont exceptionnelles, cf. J.-B. Giard BN/R. I, p. 18, pl. I qui dresse la liste de sept coins de l’époque d’Auguste et BN/R. II, p. 7-10 qui recense dix-neuf coins pour l’époque comprise entre Tibère et Néron. La plupart de ces coins ont été trouvés en Gaule ou en Espagne. Les trouvailles de coins de la République sont exceptionnelles.

Historique


FABIA

(82-81 avant J.-C.) Caius Annius Luscus et Lucius Fabius Hispanensis

Caius Cæcilius Metellus reçut le consulat en 80 avant J.-C. avec Sylla. Il fut envoyé en Espagne pour combattre Sertorius et y fut acclamé imperator (Plutarque, Ser. 22). Il devait rester en Espagne jusqu'en 72 avant J.-C. mais il fut battu en 79 AC. par Sertorius. Pompée fut à son tour envoyé en Espagne, mais Metellus et Pompée furent défaits à leur tour en 76 avant J.-C. par les troupes de Sertorius. En 72 avant J.-C., Sertorius fut assassiné et l'Espagne pacifiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com