+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

Live auction - brm_382662 - CONSTANTINOPLE Demi-silique

CONSTANTINOPLE Demi-silique TTB+
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente commencera sa clôture à l'heure indiquée sur la fiche descriptive. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des live auctions.

Les offres gagnantes seront soumises à 12% TTC de frais de participation à la vente.
Estimation : 750 €
Prix : pas d'offre
Offre maximum : pas d'offre
Fin de la vente : 01 mars 2016 15:06:47
Type : Demi-silique
Date : c. 530-580
Nom de l'atelier/ville : Constantinople
Métal : argent
Diamètre : 13 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 0,93 g.
Degré de rareté : R2
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de MONNAIES 61, n° 300

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Buste casqué drapé et cuirassé de Constantinople à droite vu de trois quarts en avant (C).

Revers


Titulature revers : K.
Description revers : Lettre dans un grènetis.
Traduction revers : “Konstantinopolis” (Constantinople).

Commentaire


Rubans de type 3 aux extrémités bouletées. Ptéryges fines sous le paludamentum. Fibule d’attache ronde sur le paludamentum.

Historique


CONSTANTINOPLE

(IVe - VIe siècle)

Constantin, après la prise de Rome le 28 octobre 312, ne resta pas dans l'Urbs. Il se transporta en Arles qui faillit devenir la nouvelle capitale de l'Empire. Après 324 et la victoire sur Licinius, Constantin décida de construire une nouvelle capitale aux confins de l'Europe et de l'Asie, sur les bords du Bosphore, ressuscitant l'antique Byzance. Rome n'était déjà plus dans Rome et Constantinople n'était pas encore née. Constantin dédicace sa nouvelle capitale chrétienne en mai 330. Elle sera la nouvelle Rome. La vieille aristocratie sénatoriale ne lui pardonna jamais. La fin de Rome sinon de l'empire romain venait de commencer.
La nouvelle capitale, d'abord de l'Empire d'Orient après la mort de Théodose Ier en 395 devient la capitale chrétienne par excellence après les deux prises de Rome en 410 et en 455 et surtout après la déposition du dernier empereur Romain d'Occident, Romulus Augustule, en 476. Constantinople à partir de cette date et jusqu'en 1204, date de sa prise par les Croisés lors de la quatrième Croisade est la grande capitale du monde occidental, la rivale de Badgad ou de Cordoue. La prise de Constantinople le 29 mai 1453 met un terme définitif à l'Empire Romain d'Orient ou Byzantin.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com