+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v59_0441 - CONSTANTIN II Solidus

CONSTANTIN II Solidus TTB+
MONNAIES 59 (2013)
Prix de départ : 1 500.00 €
Estimation : 2 500.00 €
Prix réalisé : 2 870.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 2 900.00 €
Type : Solidus
Date : 337-338
Nom de l'atelier/ville : Trèves
Métal : or
Titre en millième : 1,000 ‰
Diamètre : 21,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 4,58 g.
Degré de rareté : R3
Emission : 1re
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large et irrégulier avec les grènetis visibles. Très beau portrait à l’usure superficielle au droit. Joli revers inhabituel. Infime petite trace de monture ancienne

Avers


Titulature avers : FL CL CONSTA-NTINVS AVG.
Description avers : Buste diadémé, drapé et cuirassé de Constantin auguste à droite, vu de trois quarts en avant (A’c) ; diadème lauré et gemmé.
Traduction avers : “Flavius Claudius Constantinus Augustus”, (Flavius Claudius Constantin auguste).

Revers


Titulature revers : SECVRITAS - REIPVBLICAE/ -|-// TR.
Description revers : Securitas (la Sécurité) drapée, debout de face, tournée à droite, les jambes croisées, portant sa main droite à la tête et appuyée de son coude gauche sur une colonne.
Traduction revers : “Securitas Reipublicæ”, (La Sécurité de la chose publique).

Commentaire


Rubans de type 3 aux extrémités bouletées. Diadème composite, formé d’une couronne de laurier et de cabochons carrés. Cabochon rond fermé de fermeture. Ptéryges fines sous le paludamentum. Pour ce type, G. Depyerot a recensé onze exemplaires avec ce type de buste dont quatre dans les musées (Berlin, Dresde, Vienne et Paris, pl. 1/1) et sept exemplaires provenant de ventes, le dernier signalé en 1984. Ce type est de la plus grande rareté, gratifié d’une valeur de 250 francs or, somme considérable en 1888.

Historique


CONSTANTIN II

(1/03/317-04/340) Flavius Claudius Julius Constantinus

Auguste (9/09/337-04/340)

Né en 315 ou 316, Constantin le Jeune reçut sur les monnaies le titre de césar comme son demi-frère Crispus et son cousin Licinius ainsi que le titre de prince de la jeunesse. Constantin II était le fils aîné de Constantin Ier et de Fausta. En septembre 337, il reçut la "pars occidentalis" de l'empire avec une sujétion sur son frère Constans, Constance II ayant la "pars orientalis". Très vite, Constantin et Constans se brouillèrent. L'aîné fut éliminé en avril 340.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com