+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_607104 - CONSTANS Maiorina

CONSTANS Maiorina TTB+
85.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Maiorina
Date : 348-350
Nom de l'atelier/ville : Siscia
Métal : cuivre
Diamètre : 21,5 mm
Axe des coins : 8 h.
Poids : 3,94 g.
Officine : 4e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan, bien centré des deux côtés. Beau portrait particulier de Constans. Revers bien venu à la frappe. Faiblesse sur la marque d’atelier à l’exergue. Jolie patine vert foncé
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : D N CONSTA-NS P F AVG.
Description avers : Buste diadémé, drapé et cuirassé de Constans auguste à gauche, vu de trois quarts en avant, tenant un globe de la main droite (A'6a) ; diadème perlé.
Traduction avers : “Dominus Noster Constans Pius Felix Augustus”, (Notre seigneur Constans pieux heureux auguste).

Revers


Titulature revers : FEL. TEMP. REPA-RATIO/ -|-// (DELTA)SISTM.
Description revers : Soldat casqué, vêtu militairement debout à droite, tenant une haste transversale, sortant un personnage de sa hutte ; derrière un palmier.
Traduction revers : “Felicitas Temporum Reparatio”, (Le retour des temps heureux).

Commentaire


Poids léger. Portrait légèrement stylisé. Rubans de type 3 aux extrémités bouletées. Ptéryges horizontales. Globe atrophié.

Historique


CONSTANS

(25/12/335-18/01/350) Flavius Julius Constans

Auguste (9/09/337-18/01-350)

Constans était né en 320 et reçut le titre de césar le 25 décembre 333. Auguste après le 9 septembre 337 avec ses deux autres frères, Constantin II et Constance II, il ne tarda pas à se fâcher avec son frère aîné qui périt en avril 340. Après la mort de son frère, Constans récupéra l'héritage de Constantin II et eut en charge l'Occident. Une maiorina fut frappée à l'occasion du 1100e anniversaire de Rome en 348, rappelé par la légende de revers "le Retour des Temps Heureux". Constans fut assassiné au début de l'année 350.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com