INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

E-auction 362-275172 - CENTRE, INCERTAINES Bronze au taureau, (semis ou quadrans), inversé

CENTRE, INCERTAINES Bronze au taureau, (semis ou quadrans), inversé TB+
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des e-auctions de cgb.fr et les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente sera clôturée à l'heure indiquée sur la fiche descriptive, toute offre reçue après l'heure de clôture ne sera pas validée. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des e-auctions.

PAS DE FRAIS ACHETEUR.
Estimation : 150 €
Prix : 38 €
Offre maximum : 38 €
Fin de la vente : 23 mars 2020 14:01:30
participants : 6 participants
Type : Bronze au taureau, (semis ou quadrans), inversé
Date : c. 15-10 AC.
Métal : bronze
Diamètre : 17 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 1,69 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Bronze sur un flan court et irrégulier sur la tranche, avec une patine verte
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : IMP - CAESAR.
Description avers : Tête nue d’Auguste à gauche.
Traduction avers : “Imperator Cæsar”, (l’empereur césar).

Revers


Titulature revers : AVGVSTVS// DIVI F À L'EXERGUE.
Description revers : Taureau chargeant à droite.
Traduction revers : “Augustus Divi Filius”, (Auguste fils du divin).

Commentaire


bronze exceptionnel,avec des types de droit et de revers inversé ; tous les exemplaire observés ont une tête à droite et un taureau à gauche.
Ce monnayage a souvent été décrit comme la série inaugurale de Lyon en 15 avant J.-C. et aurait inspiré le monnayage d'argent, deniers au taureau chargeant avec IMP X à l'exergue (RCV. 1610 = RIC. 167a). Pour les auteurs du Roman Provincial Coinage, il pourrait s'agir des ateliers auxilaires de Lyon. Dans le catalogue du Cabinet des Médailles, ce type était attribué aux Leuques. En fait, la carte des trouvailles, le style et la répartition peuvent laisser entrevoir une attribution, outre celles déjà citées, aux Éduens, Lingons ou Séquanes et il peut être daté entre 15 et 10 avant J.-C. Comme pour les monnaies des Trévires au type Germanus Indutilli, il faut remarquer deux types de têtes : grosse et petite. Le monnayage trévire semble directement inspiré du type au taureau. Les auteurs du Roman Provincial Coinage ont recensés 19 exemplaires avec un poids moyen de 2,85 g.

Historique


CENTRE, INCERTAINES

(Ier siècle avant J.-C.)

Souvent ces séries monétaires à l'aigle (RPC. 508 = RIC. 227 = BN 4730) ou au taureau (RPC. 509 = RIC 228 = LT. 9266) ont été données à l'atelier impérial de Lyon. Cette attribution est remise en cause par les celtisants qui préfèrent y voir un monnayage purement local. Les auteurs du Roman Provincial Coinage voudraient y reconnaître des ateliers auxiliaires, dépendants de la capitale des Gaules et ayant peut-être monnayé pour le compte des troupes cantonnées dans la région. En fait, il pourrait s'agir d'émissions romanisées des Éduens, des Séquanes ou des Lingons, voire des Leuques ou des Trévires. L'atelier ou les ateliers qui auraient fabriqué ces espèces sont toujours situés au nord de Lyon. Ces ateliers auraient alors rempli le même rôle que Vienne, Orange, Narbonne, Lyon ou Nîmes une trentaine d'années plus tôt : la création, l'alimentation et la diffusion d'un petit numéraire d'appoint afin de suppléer ou de remplacer le monnayage purement celtique démonétisé.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com