+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_321976 - SANCTI DIONYSII - SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis) Triens, EBREGISELVS monétaire

SANCTI DIONYSII - SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis) Triens, EBREGISELVS monétaire SUP
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2017)
Prix : 1 800.00 €
Type : Triens, EBREGISELVS monétaire
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : 93 - Saint-Denis
Métal : or
Diamètre : 13,5 mm
Axe des coins : 5 h.
Poids : 1,21 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire bien centré sur un flan un peu court et ovale, en or pâle. Frappe assez vigoureuse avec des types centrés. Légendes assez facilement restituables
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : OTA ... ACO.
Description avers : Tête diadémée à droite, le buste massif et orné d'une série de cinq globules.

Revers


Titulature revers : + EBCEGISIRO.
Description revers : Croix sommée par un oméga renversé , au-dessus d’un globe ; légende circulaire.

Commentaire


Ce triens est attribué à Saint-Denis et plus précisément au monétaire Ebregiselvs. Le style est celui des triens 1475-1480 avec le même type de tête et une légende de droit approchante (bien qu’incomplète). Le revers correspond aux monnaies d’Ebregiselvs, avec une légende EBCESIGIRO partiellement hors flan et simplifiée, comparable à celle des triens B. 1476-1477.
Ce triens semble manquer au Prou qui, pour Saint-Denis, n'a que les monnaies de ce monnayeur avec la légende CATVLLACO au droit.
Selon Ponton D'Amécourt, la monnaie de sa collection (d’un type approchant à celui proposé ici) a été frappée peu après 634 et le coin a été gravé par un artiste venu d'Austrasie (D'Amécourt, Ann., t. VIII, p. 254)..

Historique


SANCTI DIONYSII - SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis)

(VIIe - VIIIe siècle)

C'est là, vers 250, qu'est inhumé Denis, premier évêque de Paris et martyr. Vers 475, sainte Geneviève fait agrandir le mausolée qui s'élevait au-dessus de la tombe de Denis. Au VIIe siècle, sous le règne de Dagobert Ier, le sanctuaire est doté de nombreux privilèges qui vont favoriser le développement d'une abbaye. La basilique est choisie comme lieu de sépulture par Dagobert et sa famille. Elle devient ainsi un centre mérovingien important dont la reine Bathilde fait un monastère en 650. Nous savons également que les premières foires se créèrent en 634 avec la foire de Saint-Denis par Dagobert Ier. La plupart de ces foires sont des foires à vins. On vend le vin à des marchands étrangers en échange de leurs produits manufacturés. À environ 400 mètres au sud-ouest de la basilique, se trouvait un cimetière mérovingien dépendant de l'église Saint-Marcel ; une sépulture en pleine terre renfermait des monnaies.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com