Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v38_0694 - CARACALLA Tétradrachme syro-phénicien

CARACALLA Tétradrachme syro-phénicien SUP
MONNAIES 38 (2009)
Prix de départ : 195.00 €
Estimation : 300.00 €
Prix réalisé : 195.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 217.00 €
Type : Tétradrachme syro-phénicien
Date : 214-215
Nom de l'atelier/ville : Antioche, Syrie, Séleucie et Piérie
Métal : billon
Diamètre : 25,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 13,06 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan ovale, bien centré des deux côtés. Très beau portrait inhabituel de Caracalla. Joli revers. Patine gris foncé
Référence ouvrage :
Prieur 222 (5 ex.)

Avers


Description avers : Buste lauré drapé et cuirassé de Caracalla à gauche, vu de trois-quarts arrière (A*3).
Légende avers : ANTWNEINOS. - .SE AUT K. M. A..
Traduction avers : (Antonin auguste empereur césar Marc Aurèle).

Revers


Description revers : Aigle à gauche, ailes écartées, tête et queue à droite, tenant un cuissot d’animal sacrificiel dans ses serres, et une couronne perlée de lauriers dans son bec.
Légende revers : .DHMARC .EX. - UPATO. D., (Dhmarcikhs Ex Ousias Upatos D).
Traduction revers : (Revêtu de la puissance tribunitienne consul pour la quatrième fois).

Commentaire


Rubans de type 3. Ptéryges visibles sous le paludamentum La caractéristique spécifique à ce type, Prieur 222, est le buste drapé et cuirassé, tourné à gauche. Ces émissions à bustes militaires sont relativement peu nombreuses, de l’ordre du sixième des frappes du groupe. On remarquera la position curieuse de la légende .

Historique


CARACALLA

(27/05/196-8/04/217) Marcus Aurelius Antoninus

Auguste (4/02/211-8/04/217)

Après l'assassinat de Géta, Caracalla fit décréter la "damnatio memoriæ" de son frère. La "Constitution Antoniniana" fut promulguée en 212. Tous les habitants de l'Empire devenaient des citoyens romains. L'année suivante, il entreprit une campagne en Germanie et remporta de nombreuses victoires sur les Germains, les Iapyges et les Goths. Il reçut le titre de "Germanicus". La fin du règne fut marquée en 215 par la Réforme monétaire et la création de l'antoninien. Caracalla entame une ultime campagne contre les Parthes. Il est assassiné après avoir célébré ses vicennalia.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com