Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v38_0029 - BRUTTIUM - CAULONIA Statère ou nomos

BRUTTIUM - CAULONIA Statère ou nomos TB+
MONNAIES 38 (2009)
Prix de départ : 150.00 €
Estimation : 300.00 €
lot invendu
Type : Statère ou nomos
Date : c. 475 AC.
Nom de l'atelier/ville : Caulonia
Métal : argent
Diamètre : 20 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 7,84 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan ovale bien centré avec une forte usure au droit, mais parfaitement lisible et identifiable. Revers bien venu à la frappe. Une fine patine grise recouvre l’exemplaire
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LÉGENDE RÉTROGRADE.
Description avers : Apollon nu, les cheveux longs tombant en longues tresses sur l’épaule, marchant à droite, tenant de la main droite relevée un rameau ; un petit personnage courant à droite, les jambes ailées, tournant la tête à gauche, tenant un rameau ; devant les jambes d’Apollon, un cerf à droite tournant la tête à gauche ; grènetis circulaire.
Légende avers : [KAU].
Traduction avers : (Caulonia).

Revers


Titulature revers : LÉGENDE RÉTROGRADE.
Description revers : Cerf debout à droite ; devant l’animal, un rameau.
Légende revers : KAUL.
Traduction revers : (Caulonia).

Commentaire


Mêmes coins que l’exemplaire de l’American Numismatic Society (ANS. 179). Style archaïsant. Cassure de coin au droit, visible sur la jambe et sur le bras tendu d’Apollon.

Historique


BRUTTIUM - CAULONIA

(Ve siècle avant J.-C.)

Caulonia est une colonie achéenne fondée à la fin du VIIe siècle avant J.-C. Une autre tradition fait de Caulonia une colonie crotoniate. Caulon, fils de l'amazone Clete serait le héros éponyme de la cité. La ville fut finalement détruite par Denys de Syracuse en 388 avant J.-C. Ses habitants furent déportés à Syracuse tandis que son territoire était annexé par les Locriens. La cité de Caulonia fut reconstruite ensuite, mais ne retrouva jamais sa renommée d'antan.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com