+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v50_0085 - BASILISCUS Solidus

BASILISCUS Solidus TTB+
MONNAIES 50 (2011)
Prix de départ : 1 400.00 €
Estimation : 2 800.00 €
lot invendu
Type : Solidus
Date : 475
Nom de l'atelier/ville : Constantinople
Métal : or
Titre en millième : 1000 ‰
Diamètre : 20,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 4,44 g.
Degré de rareté : R2
Officine : 2e
Emission : 101e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan parfaitement centré des deux côtés. Très beau portrait à l’usure superficielle. Joli revers de style fin
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la collection N. K. (Nadia Kapamadji) vente Bourgey des 27-29 octobre 1992, n° 84

Avers


Titulature avers : D N BASILIS-CYS PP AVG.
Description avers : Buste diadémé, casqué et cuirassé de Basiliscus de face, tenant de la main droite la haste qui repose sur l'épaule et de la gauche, un bouclier orné d'un cavalier chargeant à droite (N’a).
Traduction avers : “Dominus Noster Basiliscus Perpetuus Augustus”, (Notre seigneur Basiliscus perpétuel auguste).

Revers


Titulature revers : VICTORI-A AVGGGB/ -|* CONOB.
Description revers : Victoria (La Victoire) debout à gauche, tenant une longue croix de la main droite; dans le champ à droite, étoile à huit raies.
Traduction revers : “Victoria Augustorum”, (La Victoire des Augustes).

Commentaire


Rubans de type 3. Diadème terminé par un cabochon gemmé. Casque à plumet. Cuirasse cloutée. Cavalier stylisé sur le bouclier. Cet exemplaire est illustré dans l’ouvrage de S. Boutin, collection N. K., Monnaies des empires de Byzance, Maastricht, 1983, p. 10, n° 95, pl. V.

Historique


BASILISCUS

(9/01/475-08/476) Basiliscus

Basiliscus, frère de Vérina, la femme de Léon Ier, se révolta contre Zénon au début de l'année 475. Zénon, réagissant vigoureusement, reprit Constantinople et fit mettre à mort Basiliscus et Marcus, son fils, en 476. Il pardonna à Vérina qui devait pousser Léonce à la révolte en 484.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com