INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

Live auction - brm_577827 - AUGUSTE, CAIUS et LUCIUS Denier

AUGUSTE, CAIUS et LUCIUS Denier TTB+/TTB
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente commencera sa clôture à l'heure indiquée sur la fiche descriptive. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des live auctions.

Les offres gagnantes seront soumises à 12% TTC de frais de participation à la vente.
live-auctionDébut de la phase live :
2020/04/28 14:00:00
brm_577827
1039
Vous devez vous connecter pour miser
Cliquez ici pour vous connecter
Type : Denier
Date : 2 AC. - AD. 12
Nom de l'atelier/ville : Lyon
Métal : argent
Titre en millième : 900 ‰
Diamètre : 19,5 mm
Axe des coins : 1 h.
Poids : 3,80 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Monnaie légèrement décentrée au droit, bien centrée au revers. Joli portrait, bien venu à la frappe. Revers à l’usure régulière. Patine grise
Pedigree :
Exemplaire provenant de la collection Jean-Christophe Payen

Avers


Titulature avers : CAESAR AVGVSTVS - [DIVI F PATER] PATRIAE.
Description avers : Tête laurée d'Auguste à droite (O*).
Traduction avers : “Cæsar Augustus Divi Filius Pater Patriæ”, (César Auguste fils du divin Jules, père de la patrie).

Revers


Titulature revers : C. L. CAESARES À L'EXERGUE/ AVGVSTI F COS DESIG PRINC IVVENT.
Description revers : Caius et Lucius Césars debout de face, vêtus de la toge, tenant chacun un bouclier rond et une haste ; entre eux, lituus à gauche, le simpulum à droite.
Traduction revers : "Caius et Lucius Cæsares/ Augusti filii consules designati Principes Iuventutis" (Caius et Lucius Césars, fils d'Auguste, consuls désignés, princes de la jeunesse).

Commentaire


Rubans de type 3. C’est l’un des deniers les plus courants de l’atelier de Lyon. C’est aussi l’une des pièces qui se rencontre le plus souvent en Gaule. C’est encore l’un des deniers qui a été le plus imité aussi bien dans les limites de l’Empire qu’en dehors du limes. Le denier représentant les deux petits-fils d’Auguste eut un succès considérable en Gaule. Nous devons modifier notre vision de la circulation monétaire entre la fin de la guerre des Gaules et la mort de Néron en 68 après J.-C. Monnaies gauloises en argent, en bronze et en potin circulèrent conjointement avec les monnaies romaines qui se répandirent largement en dehors de la Narbonnaise. Il faut évoquer le néologisme de circulation “romano-gauloise” plutôt que gallo-romaine.
Ce denier a été frappé à Lyon après le 5 février 2 avant J.-C., date à laquelle Auguste reçut le titre de "Père de la Patrie". Au revers entre les césars figurent deux objets cultuels de la religion romaine : le simpulum ou coupe servant aux libations et le lituus ou "bâton d'augure". Les deux Césars faisaient partie des collèges mineurs. Il est possible que le groupe du revers soit identifiable avec un groupe sculpté qui devait orner la Basilique Julienne, détruite par un incendie et dont la reconstruction débuta en 12 avant J.-C., sous le nom des petits-fils d'Auguste.

Historique


AUGUSTE, CAIUS et LUCIUS

(2 avant J.-C. - 4 après J.-C.) Augustus, Caius et Lucius Cæsares

Caius et Lucius, nés en 20 et 17 avant J.-C., étaient les enfants d'Agrippa (+ 12 avant J.-C.) et de Julie, les petits-fils d'Auguste qui les avaient adoptés dans la gens Julia. Auguste avait supervisé leur éducation et les destinait à l'Empire. Ils reçurent les titres de "prince de la jeunesse" et de "césars" ainsi que la toge virile. Ils étaient consuls désignés et devaient succéder à leur grand-père. Malheureusement, Lucius mourut en 2 de notre ère à Marseille et son frère en 4 à Limyra en Lycie. Ils ne régnèrent jamais. Auguste en souffrit beaucoup. On accusa sa femme Livie de les avoir assassinés pour offrir la succession à Tibère (selon Suétone).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com