VOTRE SITE CGB CONTINUE À VOUS LIVRER ! - Cliquez ici pour en savoir plus. // Notre comptoir parisien est ouvert au click and collect.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_472286 - ATELIER INDÉTERMINÉ Triens HONORE

ATELIER INDÉTERMINÉ Triens HONORE TTB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 3 500.00 €
Type : Triens HONORE
Date : VIIe siècle
Nom de l'atelier/ville : Autun (?)
Métal : or
Diamètre : 12,5 mm
Axe des coins : 1 h.
Poids : 1,16 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Triens sur un flan un peu court mais presque complet. Faiblesse de frappe devant le buste et sur le bas de la croix au revers. Patine orangée, avec des rayures autour de la croix.
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la collection Raymond D. (1948-2017). C’est le n° 51 de la vente VINCHON, du 10 mai 1979, acheté en juin 1990 (4.500 fr). Il a été publié dans la Revue Numismatique en 1850 (p. 233), il est illustré dans le Belfort sous le n° 2028 et il a été vendu par Ciani le 3 juin 1935, n° 545. Analysé par A. Pol, ce triens CMM 13235 est titré à 75% d’or.

Avers


Titulature avers : HONORE.
Description avers : Tête à droite, très stylisée, avec la chevelure terminée par deux croisettes ; légende autour.

Revers


Titulature revers : ... VIOMON....
Description revers : Croix grecque aux bras latéraux fourchés, soudée sur une base rectangulaire, dans un grènetis ; légende autour.

Commentaire


Lors de sa publication par Colin, dans l’Annuaire, tome II, p. 289, ce triens a été rapproché de certaine monnaies de l’atelier de Saint-Martin-de-Tours avec la légende ACAVNVM - IN HONORE SCI MAVRICI MARTI.. Mais ce triens reste indéterminé..

Historique


ATELIER INDÉTERMINÉ

(VIIe - VIIIe siècle)

De nombreuses monnaies mérovingiennes, mal frappées, avec une épigraphie très pauvre ou peu explicite, ne peuvent être attribuées à un atelier particulier. Les monnaies trop rares ont malheureusement le même problème. Les attributions se basant sur des ouvrages souvent anciens, une monnaie inconnue à l'époque aura souvent du mal à être attribuée, à moins qu'il soit possible de lire l'atelier ou de retrouver le nom du monétaire et de comparer avec sa production dans les ateliers où il frappa monnaies....

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com