+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v41_1671 - ANGLO-SAXONS Sceat à la croix et à la rouelle, hybride

ANGLO-SAXONS Sceat à la croix et à la rouelle, hybride TTB+
MONNAIES 41 (2009)
Prix de départ : 350.00 €
Estimation : 600.00 €
Prix réalisé : 350.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 375.00 €
Type : Sceat à la croix et à la rouelle, hybride
Date : c. 710-760
Métal : argent
Diamètre : 11,5 mm
Axe des coins : 4 h.
Poids : 0,90 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Très belle monnaie aux types complets, bien que frappée sur un flan un peu court. Agréable patine grise, finement irisée

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Croisette bouletée posée sur une base, avec deux globules accolés en cantonnement des cantons supérieurs et un gros globule dans les canton inférieurs : un double gros grènetis autour.

Revers


Titulature revers : TRACES DE LÉGENDE.
Description revers : Une rouelle à quatre rayon entre quatre traits formant un carré ouvert dans les coins ; l’ensemble dans un carré perlé.

Commentaire


Selon l’étude de Metcalf, cette monnaie peut être rapprochée de la série D, type 8 ou bien des “mules” ou hybrides n° 188 et 189. Ces monnaies avec une croisette bouletée au droit et les restes de bannière sont proches de cette série sans y correspondre exactement.
Cette monnaie à la rouelle manquant à tous les derniers ouvrages de référence semblerait donc inédite.
Pourtant un exemplaire comparable en tous points a été publié par P. Le Gentilhomme dans la RN 1938, pl. VI, n° 54, dans son article “Sceattas trouvés en France”. A son propos, il précise “Variété anépigraphe, la croix fichée sur un A. R/ L’annelet devient une roue, placée entre quatre traits parallèles aux côtés du carré de grènetis. Cimiez, n° 324. AR. Poids : 1 gr. 28”.
Ces deux exemplaires hybrides associant la croix et l'étendard ne semblent pas être liés par les coins, mais sont néanmoins très proches !.

Historique


ANGLO-SAXONS

(VIIe - VIIIe siècles)

Si la frappe de ces monnaies est à situer au début du VIIIe siècle, en Grande Bretagne, il n'est pas exceptionnel de les retrouver en Gaule. Elles y sont souvent confondues avec les monnaies mérovingiennes en argent (cf. MONNAIES XIX, n° 503, sceattas c. 680-710, classé en denier mérovingien de Laon). Au cours du VIIIe siècle, le style de ces pièces est de plus en plus dégénéré, elles sont souvent en billon ou fourrées. Ces piécettes disparaissent de la circulation dans la seconde moitié du VIIIe siècle.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com