+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_440546 - AMOUR ET MARIAGE Médaille de mariage, rente Antoine de Belloy de Francières

AMOUR ET MARIAGE Médaille de mariage, rente Antoine de Belloy de Francières SUP
280.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Médaille de mariage, rente Antoine de Belloy de Francières
Date : 1911
Nom de l'atelier/ville : 93 - Saint-Denis
Métal : argent
Diamètre : 42 mm
Graveur : DUPUY
Poids : 40,15 g.
Tranche : Inscrite + Corne 1 ARGENT
Commentaires sur l'état de conservation :
Très intéressante médaille avec une superbe patine de collection

Avers


Titulature avers : FONDATION DE BELLOY DE FRANCIERES BENEDICTINE EN 1648 / A ST. DENIS EN FRANCE.
Description avers : Écu parti orné d’une croix et de trois fleurs de lys.

Revers


Titulature revers : LA VERTU RÉCOMPENSÉE / 17.
Description revers : Écu de 114 fleurs de lys couronné, avec la devise MONT-JOYE - SAINT-DENIS sur un ruban.

Commentaire


Médaille de récompense avec une tranche inscrite des noms de sépoux : “THOMASSIN Louise COURTINAT André 2 février 1911”.

En 1658, Antoine de Belloy de Francières fit une fondation de quatre cent cinquante livres de rente à distribuer tous les ans le jour de la Purification à trois pauvres filles de la ville de Saint-Denis après la célébration de leur mariage....

Historique


AMOUR ET MARIAGE

Il était de coutume autrefois de donner un treizain lors de la messe de mariage. Ce treizain était béni et signifiait l'entrée dans une communauté de biens des mariés. Le treizain, par la suite devenu médaille ou jeton de mariage, s'appelait ainsi en l'honneur de Jésus-Christ et des douze apôtres. Cette pratique subsista jusque dans la première moitié du XXe siècle. L'ouvrage de référence sur le sujet est l'œuvre de Jules Florange, l'Amour et le mariage dans la numismatique, Moulins, 1936 maintenant remplacé par celui de Henri Térisse, La Numismatique du Mariage, Argenton-sur-Creuse 2008.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com