Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v22_0757 - ALSACE - ÉVÊCHÉ DE STRASBOURG - LOUIS-CONSTANTIN DE ROHAN GUÉMÉNÉE Cinquième d’écu ou pièce de 24 sols

ALSACE - ÉVÊCHÉ DE STRASBOURG - LOUIS-CONSTANTIN DE ROHAN GUÉMÉNÉE Cinquième d’écu ou pièce de 24 sols TTB+/SUP
MONNAIES 22 (2005)
Prix de départ : 500.00 €
Estimation : 750.00 €
lot invendu
Type : Cinquième d’écu ou pièce de 24 sols
Date : 1759
Nom de l'atelier/ville : Oberkirch
Métal : argent
Diamètre : 27 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 5,81 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Cette pièce est frappée sur un flan assez large et régulier laissant apparaître une bonne partie des grènetis extérieurs. Le droit comme le revers présentent des pailles. Exemplaire recouvert d’une patine grise et présentant des reliefs assez nets. Exemplaire ayant conservé l’essentiel de son brillant de frappe au revers
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LUD. CONST. D. G. EPUS. ET PPS. ARGENTI. LAN. AL..
Description avers : Buste habillé à droite de Louis Constantin, portant la calotte et la croix du Saint-Esprit ; sous le buste un chien courant à gauche et J. G..
Traduction avers : (Louis-Constantin, par la grâce de Dieu, évêque et prince de Strasbourg).

Revers


Titulature revers : (MOUCHETURE D'HERMINE) SIT NOMEN DOMINI (LOSANGE ÉVIDÉ) BENEDICTUM (ROSE) 1759.
Description revers : Écu rond écartelé aux 1 et 4 de l'évêché de Strasbourg, aux 2 et 3 du Landgraviat de la Basse-Alsace brochant sur une épée et une crosse, sommé d'une mitre épiscopale, posé sur un manteau d'hermine, surmonté d'un chapeau de cardinal.
Traduction revers : (Béni soit le nom du Seigneur).

Historique


ALSACE - ÉVÊCHÉ DE STRASBOURG - LOUIS-CONSTANTIN DE ROHAN GUÉMÉNÉE

(1756-1779)

Louis-Constantin de Rohan (1697-1779) fut d'abord chevalier de Malte et capitaine de vaisseau avant d'entrer dans les ordres. Il fut d'abord chanoine de Strasbourg avant de devenir co-adjuteur de son oncle Armand Gaston de Rohan (1674-1749) à partir de 1730. Il devint aumônier du roi en 1748 et succéda à son cousin, Armand, prince de Rohan Soubise (1749-1756), comme évêque de Strasbourg. Il fut nommé cardinal en 1761. Son neveu Louis, prince de Rohan, (1734-1803) lui succéda en 1779. Ce dernier est plus connu pour sa malencontreuse participation à l'affaire dite du "collier de la reine".

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com