Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v49_0338 - ZEUGITANE - CARTHAGE Statère de billon ou trihémishekel

ZEUGITANE - CARTHAGE Statère de billon ou trihémishekel SUP
MONNAIES 49 (2011)
Prix de départ : 195.00 €
Estimation : 400.00 €
Prix réalisé : 360.00 €
Nombres d'offres : 11
Offre maximum : 403.00 €
Type : Statère de billon ou trihémishekel
Date : c. 203-201 AC.
Nom de l'atelier/ville : Zeugitane, Carthage
Métal : billon
Diamètre : 26,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 9,12 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large, ovale et irrégulier, bien centré des deux côtés. Très beau portrait de Tanit. Joli revers, bien venu à la frappe. Belle patine marron foncé avec des reflets métalliques
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient du stock CGB (1989)

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête de Tanit à gauche, couronnée d'épis ; Grènetis circulaire.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval passant à droite, levant l'antérieur droit ; grènetis circulaire.

Commentaire


Monnaie contemporaine du retour d’Hannibal en Afrique avant la bataille de Zama (202 avant J.-C.). L’exemplaire de MONNAIES 47 en état SPL s’est vendu à 880€ sur un maximum à 900€ avec quatre offres.

Historique


ZEUGITANE - CARTHAGE

(202-146 avant J.-C.)

Hannibal est battu à Zama en 202 avant J.-C. par Scipion l'Africain et la paix est signée l'année suivante. Hannibal réforme les institutions carthaginoises, mais est obligé de s'enfuir d'abord chez Antiochus III, puis chez Prusias de Bithynie et se suicide en 183 avant J.-C. Carthage doit faire face à la montée en puissance du royaume numide et de son roi Massinissa. La troisième guerre Punique commence en 149 avant J.-C. (Caton l'Ancien terminait tous ses discours au Sénat par : "Carthage doit être détruite"). Trois ans plus tard, la ville est prise et rasée, sa population massacrée ou réduite en esclavage.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com