Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_412171 - VOLQUES ARÉCOMIQUES (région de Nîmes) Bronze au cheval, imité des statères arvernes

VOLQUES ARÉCOMIQUES (région de Nîmes) Bronze au cheval, imité des statères arvernes TB/TB+
1 450.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Bronze au cheval, imité des statères arvernes
Métal : bronze
Diamètre : 18,5 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 4,82 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Monnaie très intéressante, avec des types de droit et de revers bien centrés et de frappe vigoureuse. Épaisse patine vert foncé, irrégulière et concrétionnée en surface
Référence ouvrage :
LT.- - MHM.- - BN.- - Sch/L.-

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête stylisée à gauche, la chevelure en petits traits parallèles, perpendiculaires au crâne; le cou long et mince.

Revers


Description revers : Cheval bondissant à gauche, les deux jambes avant pliées et l’arrière train très fin ; une esse au-dessus de la croupe et un objet indéterminé entre les jambes.

Commentaire


Ce type de bronze est exceptionnel ; il s’agit d’une monnaie tardive (en témoigne le style du droit), dont le statère arverne est clairement le prototype. Le type module et le style du revers correspondent aux statère anépigraphe, CAS et VERCINGETORIX avec un revers à l’amphore entre les jambes et à l’esse au-dessus de la croupe. L’amphore semble laisser place à un autre objet tandis que le cheval semble être remplacé par un cheval marin avec un traitement très particulier de l’arrière train.
Deux monnaies de ce type ont été publiées par B. Fischer dans la Revue Archéologique du Centre de la France, Tome 29, fasc. 1, en 1990 “Les relation entre les Arvernes et le Midi méditerranéen à travers la numismatique”. Ces deux monnaies ont été recueillies en fouilles à Nîmes et furent décrite comme étant des “imitation tardives de statère de Vercingétorix”.

Historique


VOLQUES ARÉCOMIQUES (région de Nîmes)

(Ier siècle avant J.-C.)

Les Volques Arécomiques, issus d'un même groupe ou peuple (volk) auraient émigré depuis les régions danubiennes pour venir s'installer dans le Sud de la Gaule au IIIe siècle avant notre ère. Installés sur une partie des actuels départements du Gard et de l'Hérault, leur capitale était Nemausus (Nîmes). C'est normalement sur leur territoire que fut fondée Narbo Martius (Narbonne), en 118 avant J.-C., qui devait devenir la capitale de la Provincia. Sources : César (BG. VII, 7, 64) ; Strabon (G. IV, 1, 12).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x