+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v09_0678 - VÉTRANION pour CONSTANCE II Maiorina

VÉTRANION pour CONSTANCE II Maiorina SUP
MONNAIES 9 (2000)
Prix de départ : 99.09 €
Estimation : 144.83 €
Prix réalisé : 117.39 €
Type : Maiorina
Date : 351
Nom de l'atelier/ville : Pannonie supérieure ou Savie, Siscia
Métal : cuivre
Diamètre : 24 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 4,90 g.
Degré de rareté : R1
Officine : 1re
Commentaires sur l'état de conservation :
Poids lourd et haut relief. Jolie patine vert olive foncé
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : D N CONSTAN-TIVS P F AVG / A|-.
Description avers : Buste diadémé, drapé et cuirassé de Constance II à droite vu de trois quarts en avant (A'a).
Traduction avers : "Dominus Noster Constantius Pius Felix Augustus), (Notre seigneur Constance pieux et heureux auguste).

Revers


Titulature revers : HOC SIG-NO VICTOR ERIS/ III|-/ ASIS°.
Description revers : L'empereur debout à gauche, vêtu militairement, tenant de la main droite le labarum chrismé et un sceptre transversal de la main gauche, couronné par la Victoire placée derrière lui, tenant une palme de la main gauche.
Traduction revers : (Sous ce signe tu seras vainqueur).

Commentaire


Poids léger.

Historique


VÉTRANION pour CONSTANCE II

(350)

Monnayage au nom de Constance II

L'année 350 est une date charnière dans l'histoire de l'Empire. Magnence est proclamé auguste à Autun le 18 janvier 350. Constans s'enfuit vers l'Espagne. Il est rattrapé par Gaiso à Elne au pied des Pyrénées fin janvier et est assassiné. Les événements vont ensuite se précipiter. Vétranion est proclamé auguste le 1er mars 350 à l'instigation de Constantina, la fille de Constantin Ier et de Fausta, la veuve d'Hanniballien, la future femme de Constance Galle. Magnence s'empare de l'Italie pour peu de temps car Népotien, le fils d'Anastasia, la demi-sœur de Constantin Ier, est proclamé à Rome le 3 juin. Son règne ne dure que 27 jours, il est éliminé ainsi que sa mère par Marcellinus, fidèle de Magnence. Pendant ce temps Constance II, dernier fils survivant de Constantin Ier, essaie de temporiser. Il envoie des émissaires à Magnence et à Vétranion. Les négociations avec Magnence échouent, mais Vétranion, qui reconnaît Constance II, abdique le 25 décembre 350 et se retire en Bithynie. Il y mourra en 356.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com