+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_388146 - VÉTRANION Demi-maiorina, (PB, Æ 3)

VÉTRANION Demi-maiorina, (PB, Æ 3) TTB+
195.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Demi-maiorina, (PB, Æ 3)
Date : 350
Nom de l'atelier/ville : Siscia
Métal : cuivre
Diamètre : 18,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 2,24 g.
Degré de rareté : R2
Officine : 5e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan mince bien centré. Beau portrait de Vétranion. Joli revers de style fin. Patine vert foncé, légèrement granuleuse
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : D N VETRA-NIO P F AVG.
Description avers : Buste lauré, drapé et cuirassé de Vétranion à droite, vu de trois quarts en avant (A*).
Traduction avers : “Dominus Noster Vetranio Pius Felix Augustus”, (Notre seigneur Vétranion pieux heureux auguste).

Revers


Titulature revers : VIRTVS AV-G-VSTORVM/ -|-// (GAMMA)SIS.
Description revers : L'empereur debout à droite, vêtu militairement, tenant de la main droite une haste transversale et de la gauche, un globe ; à ses pieds, un captif assis à droite, tournant la tête à gauche.
Traduction revers : “Virtus Augustorum”, (La Virilité des augustes).

Commentaire


Rubans de type 3 aux extrémités bouletées. La légende de revers s’adresse à Vétranion et à Constance II. L’exemplaire de MONNAIE 31, n° 662 s’est vendu 380€ en SUP.

Historique


VÉTRANION

(1/03-25/12/350) Vetranio

Vétranion, commandant en Illyrie, fut immédiatement proclamé après la mort de Constans. Constantia, la sœur de Constance et la veuve d'Hanniballien, le convainquit d'accepter la pourpre. Magnence essaya de négocier avec Vétranion qui se rallia finalement à Constance II. Il abdiqua devant l'empereur le 25 décembre 350 et se retira à Pruse en Bithynie où il mourut en 356.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com