+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v57_0256 - VESPASIEN Dupondius

VESPASIEN Dupondius TTB
MONNAIES 57 (2013)
Prix de départ : 450.00 €
Estimation : 900.00 €
lot invendu
Type : Dupondius
Date : 71
Nom de l'atelier/ville : Lyon
Métal : cuivre
Diamètre : 28,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 13,15 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large et complet des deux côtés. Très beau portrait de Vespasien. Joli revers bien venu à la frappe. Très jolie patine verte
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : IMP CAES VESPASIANVS - AVG COS III.
Description avers : Tête radiée de Vespasien à droite (O), petit globe à la pointe du cou.
Traduction avers : “Imperator Cæsar Vespasianus Augustus Consul tertium”, (L'empereur césar Vespasien auguste consul pour la troisième fois).

Revers


Titulature revers : FORTVNAE - REDVCI/ S|C.
Description revers : Fortuna (la Fortune) debout à gauche, tenant de la main droite un gouvernail posé sur un globe et de la gauche une corne d'abondance.
Traduction revers : “Fortunæ Reduci”, (À la Fortune retrouvée).

Commentaire


Rubans de type 3. De la plus grande rareté. C’est le second exemplaire recensé. Le premier provient du dépôt du Gué Saint-Léonard et est en état B.

Historique


VESPASIEN

(1/07/69-24/06/79) Titus Flavius Sabinus Vespasianus

Vespasien est né le 17 novembre 9 à Flacrines, près de Reate (en pays sabin). Il appartient à la bourgeoisie municipale italienne. Édile en 38, prêteur en 40, consul en 51, proconsul d'Afrique en 63, il commande avec Claude l'expédition de Bretagne. Néron lui confie trois légions et un imperium proconsulaire pour écraser la révolte de Judée en 66. Il est proclamé auguste le 1er juillet 69 à Alexandrie et ses fils, Titus et Domitien, sont promus césars. Vitellius est éliminé le 20 décembre 69. Titus est associé directement au gouvernement par son père dès 71. Son règne est consacré à la restauration politique et économique de Rome. En 73, il revêt la censure. Il meurt à Reate le 24 juin 79.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com