+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v28_0787 - UZERCHE (VSERTA) Triens, BASELIANVS monétaire

UZERCHE (VSERTA) Triens, BASELIANVS monétaire TTB
MONNAIES 28 (2007)
Prix de départ : 2 200.00 €
Estimation : 4 200.00 €
Prix réalisé : 2 500.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 3 800.00 €
Type : Triens, BASELIANVS monétaire
Date : 600-625
Nom de l'atelier/ville : UZERCHE
Métal : or
Diamètre : 12,3 mm
Axe des coins : 5 h.
Poids : 1,35 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Monnaie frappée sur un flan un peu court, mais bien centrée avec les légendes presque complètes. Le flan est légèrement granuleux, avec de petits défauts de surface. Sont à noter une rayure verticale sur le buste et une trace de pliure particulièrement visible au revers
Référence ouvrage :
Pedigree :
Ce triens est arrivé sur le marché en fin d'année 1993 et constitue la base d'un article publié en 1996 dans lequel il a été "décrit et replacé dans son contexte historique et monétaire" ; il sert même de couverture à la revue "Travaux d'Archéologie Limousine, tome 16". Une photocopie de cet article sera fournie au meilleur enchérisseur

Avers


Titulature avers : + VSERCA F +.
Description avers : Buste à droite, la chevelure en arrière et l'oreille fortement marquée.

Revers


Titulature revers : [B]ASELIANI.
Description revers : Croix posée sur un globe, cantonnée de deux besants sous chacun de ses bras horizontaux ; légende autour et listel.

Commentaire


Cet exemplaire correspond au n° 4636 du Belfort, et est probablement issu du même coin de revers. Le droit est très légèrement différent mais porte la même légende.
Au Ve siècle, le nom d'Uzerche aurait été Vserca ; l'origine du nom (dérivé de la Vézère, Visera) en fait un toponyme très original, qui n'a jamais été proposé pour une autre localité. Le triens d'VSERCA n° 4634 du Belfort porte quant à lui les lettres LEMO dans le champ autour de la croix, ce qui renvoie certainement à un lieu de frappe situé dans le cadre territorial de la province dont Limoge est la capitale (LEMOVICAS CIVI). Les monétaires attestés pour Uzerche sont au nombre de neuf ; VRSO, LEODO, MAVRVS, BASILIANVS, BASELIANVS, NVNNOLVS, GANDILLON, MANXIO et BAVDECHI(...). Notre monétaire et BASILIANVS sont peut-être une seule et même personne. Concernant le dernier monétaire dont la légende est incomplète, J. Tixier fait remarquer dans son article que BAVDEGISELVS apparaît sur un triens de Saint-Yrieix en Haute-Vienne et BAVDIGISILVS sur une autre monnaie de Sardent, en Creuse.

Historique


UZERCHE (VSERTA)

(VIIe - VIIIe siècle)

Les origines d'Uzerche sont discutées : certains archéologues y reconnaissent le site d’Uxellodunum ou d’Usercodunum, le dernier oppidum de la défense gauloise dans sa lutte contre César. Mais il s'agit plus certainement du Puy d’Issolud en Quercy. Pendant les invasions barbares, Uzerche fut ravagée par les Wisigoths vers 480. à l'époque mérovingienne, Uzerche est rattachée, comme toute cette province, à l'Aquitaine ; celle-ci a été conquise dès 507 par l'un des fils de Clovis, Thierry Ier, devenu roi d'Austrasie au décès de son père en l'an 511. L'Aquitaine restera dans le giron austrasien jusqu'au début du VIIe siècle, date à laquelle elle s'en détachera pour appartenir tantôt au royaume de Neustrie, tantôt échoir en apanage à tel ou tel membre de la famille royale. Elle deviendra même une nation autonome aux environs de 670, avant d'être reprise par les Francs un peu moins d'un siècle plus tard. Vers 760, Pépin le Bref qui combattait les derniers descendants des Mérovingiens choisit Uzerche comme centre de résistance. Il fit bâtir parmi les ruines qu’on y voyait encore, une forteresse flanquée de 18 tours, une église et une demeure royale à l’emplacement actuel de l’école et de l’église. Sous Charlemagne, plusieurs fois son fils Louis le Débonnaire séjourna à Uzerche.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com